Jour 28 : Balade à pied dans les hutongs et dans Beihai Park

J27_PékinUne fois de plus, le soleil brille et le ciel est parfaitement bleu lorsque nous ouvrons les yeux… cool ! Nous avalons notre petit dej’ (oeufs/bacon, toast beurre-confiture, jus d’orange) et filons nous balader dans Pékin. On s’inspire d’un itinéraire de promenade à pied proposé dans notre Lonely Planet qui doit nous conduire jusqu’au Beihai Park, un immense parc en plein coeur de Pékin, avec un grand lac. Au début de la balade, nous passons devant Bell Tower, une tour massive en pierre qui domine une petite place, où de nombreux rickshaw (vélo qui tire une petite cariole destinée à transporter des passagers) attendent patiemment de trouver des touristes. Ils nous interpellent à coup de “rickshaw today?”, “hutong tour?”,… mais nous préférons faire marcher nos ptites jambes et nous balader librement.

Nous suivons scrupuleusement les indications fournis par notre guide et arrivons assez rapidement devant l’entrée de Beihai Park (qui est en fait plus un lac qu’un parc, puisque les trois quarts du parc sont occupés par un immense lac), où nous devons nous acquitter d’un droit d’entrée. On passe un bon moment à flâner dans le parc, et malgré le monde, nous sommes à l’écart de l’agitation de la ville.

A midi, nous déjeunons dans un petit resto qui ne paie pas de mine au premier abord mais qui en fait est délicieux ! Peu de touristes à l’intérieur, principalement des chinois, c’est plutôt bon signe. Nous prenons place et nous nous régalons d’un poulet avec une sauce à base de cacahuètes et d’une omelette aux crevettes. Le tout accompagné des traditionnels bol de riz que nous mangeons avec nos baguettes.

On se régale !

Nous retournons ensuite en direction des hutongs, les anciens quartiers de Pékin, pour nous perdre un peu dans les petites ruelles étroites. Ces quartiers, très traditionnels et authentiques, n’ont rien à voir avec les quartiers plus modernes que nous avons pu voir la veille (Wangfujing Street).

On trouve que Pékin est un fabuleux mélange de tradition et de modernité. Les chinois semblent très attachés à leurs origines et à leur histoire. Toutefois, compte tenu du nombre important d’habitants que compte la capitale (plus de 19millions), la pollution ambiante causée principalement par une circulation très dense est un réel problème et on se demande comment cela va évoluer dans les années à venir. Bref, nous refermons cette petite parenthèse, on apprécie beaucoup de se balader dans les hutongs et nous passons un bien agréable moment à observer les gens vivre, tout simplement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *