Jour 30 : On a marché sur la grande muraille ! Trek de Jinshanling à Simataï

J29_Grande muraille de ChineC’est toujours sous un ciel bleu azur et un soleil étincelant que nous émergeons en ce lundi 3 septembre 2011… Il est 7h lorsque nous nous réveillons, et après avoir avalé notre petit dejeuner, nous montons sans tarder à bord du bus qui doit nous conduire jusqu’à la grande muraille de Chine ! On est complètement survoltés et on ne tient plus en place, vous vous en doutez bien ! Pour cette visite, nous avons légèrement dérogé à la règle et avons opté pour la solution de facilité en prenant une excursion proposée par notre auberge. A la base, on voulait y aller par nos propres moyens mais pour ça il aurait fallu passer la matinée dans les transports, prendre le métro, puis le bus, puis un minibus, le tout sans plan précis et surtout sans parler un seul mot de chinois pour se faire comprendre… ça paraissait compromis ! En plus, il existe de nombreux segments de la grande  muraille, les plus faciles d’accès sont aussi les plus touristiques et quand on dit touristique, entendez par-là “une marée humaine qui monte les marches en même temps” (dixit notre Lonely Planet) donc non merci d’autant plus que nous sommes en plein dans les vacances chinoises !

On a donc préféré opté pour une zone beaucoup moins touristique car plus éloignée de Pékin (3h de route environ) et donc beaucoup plus authentique et très peu restaurée, permettant de voir la Grande Muraille dans son état actuel. L’avantage est qu’on peut faire un trek de 6km pour rejoindre deux segments différents : Jinshanling et Simatai. Le bus nous dépose au premier segment puis vient nous récupérer 4h plus tard au second, le temps que nous parcourions les 6km séparant les deux… c’est parfait pour nous !

A 8h30, nous mettons donc le cap sur Jinshanling, à plus de 120km de là ! Le bus est rempli, principalement des personnes de notre auberge. La chinoise qui nous accompagne nous explique le déroulement de la journée et nous distribue une roadmap avec tous les détails. Ainsi, nous pourrons marcher librement sans nous préoccuper du reste du groupe, ça nous convient parfaitement ! Non pas que nous soyions des insociables mais de temps en temps on aime bien aussi faire notre petite vie de notre coté sans les contraintes d’un groupe.

Trois heures de route et une pause pipi plus tard, le bus nous dépose à Jinshanling. Nous avons commencé à apercevoir les forteresses de la muraille et ça a l’air juste magnifique ! Nous nous mettons en marche sans plus attendre.

Nous montons les marches nous permettant de poser enfin notre pied sur la grande muraille (instant émotion, s’il vous plait) et là on découvre un paysage à couper le souffle… la muraille serpente au loin sur la montagne, à l’infini, c’est tellement majestueux ! Rappelons que la Grande muraille parcourt environ 6700 km et que certains segments, d’une longueur totale d’environ 1000 km sont enfuis sous terre. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987. Sous la dynastie Qing (1644-1912), la grande muraille a servi à empêcher les armées turques et mongoles d’envahir la Chine (ptite pensée pour Mulan au passage!).

Sur le début du parcours, la grande muraille a été restaurée, le sentier est assez bien pavé et les tours de guet sont entières, on avance donc plutôt facilement. Plus nous marchons, plus nous découvrons la muraille dans son état originel, le chemin se transforme progressivement en ruines, certaines tours de guets se sont effondrées mais le paysage reste à couper le souffle. Certaines portions sont même carrément raides et on est obligé de s’aider des mains pour grimper ! Le soleil tape dur, on est vite mort de chaud (et de soif) heureusement qu’on a prévu de quoi boire car aucune échoppe sur le mur ni même un seul coin d’ombre… Mais nous on préfère ça !

On attaque la partie un peu plus escarpée !

Certaines tours de guet sont en ruines

La Grande Muraille, fait pas trop ta maligne, on est balèze !

On a monté tout ça ! Et ouais !

Le chemin est tout défoncé à certains endroits

On grimpe, on grimpe !

Quatre heures plus tard, nous retrouvons comme prévu le reste du groupe à la tour de Simataï (nous aurons traversé 22 tours de guet au total) puis nous nous mettons doucement sur le chemin du retour. Il nous faudra pas moins de 30 minutes pour redescendre de la Grande Muraille jusqu’au parking du bus ! Rien que ça. Le soleil commence à descendre progressivement, ce qui fait ressortir les couleurs des montagnes créant des contrastes magnifiques.

Une fois en haut ! On a vaincu le Great Wall (un ptit peu quand même) !

On est fan de la Muraille qui chemine au sommet de la crète

Nous repartons en direction de Pékin, enchantés par la journée que nous venons de passer. Nous avons des images plein la tête, c’était vraiment mémorable. Pour sûr, cette journée (comme bien d’autres) restera gravée dans notre mémoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *