Jour 69 : Delhi acte 2 « Old Delhi ou la folie des bazaars ! »

Le deuxième jour, nous partons explorer les quartiers de Old Delhi. Cette fois-ci, nous décidons de tester de métro, on est curieux de voir ce que ça donne… et le résultat est carrément positif ! Des bouches de métro bien signalées, pas de file d’attente (surement parce que nous sommes encore tôt le matin), un métro propre et plutôt moderne qui nous rappelle celui de Pékin, ça fait plaisir ! En moins de deux minutes, nous arrivons à l’arrêt de Chandni Chowk et nous dirigeons vers le Red Fort. C’est une sorte de gros château fort de couleur ocre. Celui-ci date de la dynastie moghole (17ème siècle) et est entouré de hauts remparts. A l’entrée du temple se trouve la « Lahore Gate » au sommet de laquelle flotte le drapeau indien depuis l’indépendance en 1947. Cette porte est donc un symbole très fort de l’Inde moderne.

Nous déambulons entre les différents bâtiments à l’intérieur du fort et nous découvrons les anciens quartiers de l’empereur moghol : la salle des audiences, les bains royaux, la mosquée de la perle, le trône du paon,… les bâtiments sont richement décorés et sont constitués d’une succession de portes et de colonnades sculptées, typiques de l’architecture moghole. Nous sommes venus tôt et avons bien fait car à cette heure-ci, il y a peu de monde. De nouveau, nous nous faisons accoster à plusieurs reprises par des gens qui veulent prendre des photos avec nous, au début d’est marrant mais au bout d’un moment, ça commence à devenir carrément lourdingue ! On tente de faire des blagues en leur disant que c’est 10 Rs la photo, certains nous croient et commence à sortir leur portefeuille pour nous donner l’argent et on leur explique que c’est une blague… Ca les fait rire !! En fin de matinée, la foule commence à arriver et nous prenons la direction de la sortie.

 

 

 

Nous remontons ensuite l’artère de Chandni Chow, une large avenue bondée de passants, de commerçants et de rickshaw. Cette partie de Old Delhi est absolument incroyable, il y a de tout partout ! Arpenter les bazars le long de cette artère constitue une expérience sensorielle qui relève parfois du parcours du combattant : les odeurs de fleurs, d’urine, d’encens, de chaï et de friture se mêlent dans un brouhaha de klaxons incessant, le tout dans une profusion d’objets de toute sorte et de couleurs ! Il ne faut pas avoir peur de se mêler à la foule dans les petites ruelles minuscules, bordées de vendeurs de saris et d’étals de nourriture et où on risque à tout moment de se faire renverser par un scooter fou ! Difficile de décrire précisément l’ambiance qui règne dans cette partie de la ville, il faut le voir pour le croire !

Nous nous régalons de la cuisine de rue en savourant de délicieux « Chaat » : raj kachoori chaat, samosas, idly dokhla, et quelques pâtisseries constitueront notre repas ! On reprend des forces avant de poursuivre notre ballade dans le quartier en allant du côté du marché aux épices, resplendissant de piment rouge écarlate, de massala ocre et de curcuma couleur brique ! Les odeurs et les couleurs se mélangent, arpenter ce marché est un vrai plaisir pour les sens ! Vient ensuite le marché aux étoffes, dans lequel de nombreux étalages vendent des tissus colorés au mètre. On se faufile entre les stands, au milieu de la foule et on ne voit pas le temps passer ! J’adore ce joyeux mélange de grand n’importe quoi qu’on trouve dans les bazaars !

 

 

 

 

Se balader dans Old Delhi est une expérience incontournable mais aussi épuisante ! Après une journée de vadrouille, nous avons les jambes en compote ! Nous prenons la direction du métro et cette fois-ci, la bouche est blindée… on fait la queue pour les tickets tout en jouant des coudes pour ne pas nous faire gruger par les indiens qui tentent de se faufiler à droite et à gauche… sacrés filous ! Nos tickets en main, il faut ensuite passer la longue file du contrôle de sécurité avant de pénétrer dans le métro, les files hommes et femmes sont séparées, on passe donc chacun de notre côté. La file des femmes avance vite, celle des garçons un peu mois ! Une heure plus tard, nous sommes de retour à Main Bazaar et filons dans un cybercafé pour consulter nos mails et faire un peu de mise à jour sur le blog… puis nous achetons quelques bakeries pour le lendemain matin avant d’aller diner dans notre resto fétiche, le Madan Café…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.