Jours 87 & 88 : En petite forme à Ahmedabad…

29 et 30 novembre 2011

Il est à peine 4h du mat’ lorsque le bus nous dépose en plein milieu d’Ahmedabad, capitale du Gujarat, en ce matin du 29 novembre… et nous n’avons pas fermé l’oeil de la nuit ! Dès notre descente du bus, un chauffeur de rickshaw vient nous accueillir pour nous proposer de nous emmener dans un hôtel. Nous attrapons nos sacs dans la soute et montons à bord du rickshaw, on a juste une envie… trouver une chambre et dormir !! Surtout que je commence à ne pas me sentir très bien, espérons que ce ne soit que passager…

Après avoir fait plusieurs hotels fermés, le chauffeur nous emmène dans un hotel dans lequel il touchera une commission… en échange d’une chambre pour nous ! Ca n’a pas de prix ! On a qu’une hâte : dormir dans un vrai lit qui ne bouge pas ! Nous faisons les formalités du check-in tels des zombies et nous montons directement nous coucher… jusqu’à 10h ! Malheureusement, au réveil, je ne me sens toujours pas très en forme et resterais clouée au lit toute la journée avec de la fièvre et le début de ce qui semble être une tourista… Fallait bien y passer un jour ^^ ! Pendant ce temps, Nico se chargera de tout gérer : aller à la gare pour réserver nos billets de train pour Mumbaï, aller à la poste pour envoyer un colis, faire le tour de la ville pour me trouver des bananes (seul truc que j’arrive à manger)… Ahmedabad n’a plus de secret pour lui ! Et moi, je suis toujours clouée au lit, complètement anéantie, espérons que demain, ça aille mieux ! Pas très cool d’être dans cet état !

Le lendemain matin, mon état a l’air de s’être arrangé. Après une bonne douche, nous filons prendre un petit dej’ (très léger pour moi) avant de partir nous balader à pied dans la vieille ville. Nous commençons par faire un tour au temple de Swaminarayan avant d’aller nous perdre un peu dans les petites ruelles de la vieille ville pour observer la vie trépidante à l’indienne, comme nous l’aimons ! Nous croisons des tas de jeunes écoliers vêtus de leurs uniformes qui nous demandent qu’on les prenne en photos. Ahemdabad est une ville beaucoup moins touristique que tout le reste du nord de l’Inde, du coup l’ambiance y est bien plus détendue pour nous, on a moins l’impression de se faire solliciter toutes les 5 min pour acheter tel ou tel truc.

Temple de Swaminarayan

Ruelle de la vieille ville

Après ça, nous allons faire un tour du coté de la Jama Masjid, une mosquée d’Ahmedabad. L’intérieur est très calme et nous rappelle un peu celui de la Jama Masjid de Delhi (avec beaucoup moins de monde!). Nous croisons quelques fidèles musulmans qui sont venus là faire leur prière. L’endroit est vraiment calme et paisible…

En milieu d’après-midi, nous allons visiter le Gandhi Sabarmati, l’ashram de Gandhi. C’est dans cette ashram que Gandhi a vécu entre 1918 et 1930, avant d’entamer sa “marche du sel” jusqu’au golfe de Cambay, en signe de protestation symbolique. Nous découvrons l’ancienne demeure de Gandhi, ainsi qu’une salle d’exposition retraçant la vie du Mahatma, quelques courriers envoyés par Gandhi à différentes personnalités (comme la lettre envoyée à Hitler dans laquelle Gandhi lui demande de cesser la guerre). Nous découvrons aussi de nombreux objets d’époque, comme les rouets qui étaient utilisés par Gandhi pour filer à la main.

N’étant toujours pas en grande forme olympique, j’alterne entre des hauts et des bas et à certains moments, je me sens tellement faible que je suis à deux doigts de tomber dans les pommes… j’ai du perdre pas mal de forces ces derniers jours, donc nous décidons de retourner à l’hôtel pour que je puisse m’allonger. Nous en profitons pour ranger nos sacs car ce soir nous partirons prendre le train pour Bombay, notre dernière étape en Inde ! Espérons que le trajet en train ne soit pas trop laborieux pour moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.