Jours 94 à 96 : Jouer les Robinson Crusoé à Kho Lanta !

Du 6 au 8 décembre 2011

J94à96_Kho Lanta

Notre super bungalow à Kho Lanta… au Coconut Home !

Après plus de 20h de trajet, 4 changements de bus/van et 2 ferries, nous posons enfin le pied sur la terre de Kho Lanta ! Oui, oui, nous sommes bien sur l’île de Kho Lanta ! Depuis le début, on s’éclate en se disant qu’on va sur cette île, c’est un peu comme si on allait participer à l’émission ! En effet, cette île a donné son nom au célèbre jeu télévisé de TF1 dans lequel des gugusses sortis de nulle part s’amusent à jouer les apprentis aventuriers sur une île. Mais en réalité, l’émission n’a jamais été tournée sur cette île (je vous laisse imaginer le choc émotionnel lorsque nous avons appris ça) ! La première émission a été tournée sur l’île de Kho Rok, située à 1h de speed-boat de Kho Lanta et beaucoup plus petite et sauvage que cette dernière (merci le guide du routard pour nous avoir appris tout ça, et surtout pour nous avoir cassé le mythe !). Enfin bref, peu importe puisque ce n’est pas pour ça que nous sommes venus ici mais bien pour en profiter et pour lézarder au soleil sur la plage… ça fait des semaines que nous en rêvions !

A la descente du ferry, nous découvrons l’île sous la pluie… un peu tristounet et pourvu que ça ne dure pas. Après avoir été chaleureusement accueillis par M. et Ms Joe (nos charmants hôtes thaïs de « Coconut Home »), nous prenons place dans nos bungalows qui ressemblent à de petites cabanes perdues dans les cocotiers… trop classe ! Nous ne tardons pas à filer à la plage, toujours sous la pluie, en évitant les grosses flaques de boue qui bordent le chemin. Vincent se baigne pendant que nous nous baladons le long de l’eau puis nous nous posons dans une petite hutte sur le bord de la plage pour prendre un gouter et boire un coup.

Après ça, nous les filles (Véro et Sophie) rentrons au bungalow prendre une bonne douche pendant que les garçons (Nico et Vincent) s’occupent d’aller acheter de quoi prendre l’apéro. Nous fêtons notre arrivée sur les îles et nos retrouvailles avant d’aller manger un bout dans un resto « cheap » du coin, sur les conseils de M. Joe. Le voyage nous a crevés et après le dîner, nous rentrons nous coucher sans plus tarder !

Après le petit dej, le programme du début de la journée sera de filer directement à la plage ! Nous passerons une bonne partie de la matinée à barboter dans les eaux bleues, à faire des allers/retours serviette-plage, à lézarder au soleil et à bouquiner, qu’est-ce que c’est bon ! Nos bungalows sont situés juste en face de « Phra Ae Beach » (ou long beach), qui compte parmi les plus belles plages de l’île. C’est en fait une immense bande de sable fin bordée de cocotiers et de gargotes touristiques (restos de plage et bungalows principalement). L’ambiance y est très familiale et il y a très peu de monde sur la plage, ce qui nous permet d’en profiter pleinement, c’est exactement ce dont on avait besoin !

Quelques photos de Phra Ae Beach (long beach)…

Nous déjeunons dans une gargote sur le bord de la plage avant de prendre doucement le chemin du retour. Le soleil est devenu brulant et ça ne devient plus très agréable de rester sur la plage (oui je sais, nous avons de vrais problèmes de vacanciers, c’est trop dur la vie !). Nous décidons de louer des scooters pour aller explorer le reste de l’île. Notre objectif initial était d’aller voir les caves souterraines de « Mai Kaeo » mais devant le peu de sympathie de la nana qui nous réclame 300 baths pour pouvoir accéder aux caves (il semblerait que nous n’ayons pas le choix), nous décidons donc de faire demi-tour.

Nous prenons la direction de l’est de l’île, qui compte un village de pécheurs et quelques jolis points de vue. La marée étant basse, nous pouvons nous balader  à pied le long de la « plage » qui est entièrement recouverte d’eau à marée haute. Nous prenons notre rôle d’aventurier très à cœur et cassons des noix de cocos à même le sol pour les déguster tout en marchant ! Ben ouais, parait qu’ils font ça dans Kho Lanta (rires) ! Et puis nous allons même jusqu’à casser une deuxième noix de coco et même à en ramener une dans le coffre du scooter pour la manger plus tard au gouter, on est pas prêts de mourir de faim, je vous le dit !

Noix de coco trouvée !!…

… noix de coco cassée !

De retour dans nos cabanes et après une douche, nous décidons d’aller manger un bon poisson péché de la mer et cuit au barbecue ! M. Joe nous conseille un endroit où aller, il est vraiment formidable ce M. Joe, il prend bien soin de nous. Nous trouvons notre bonheur, choisissons deux gros poissons à déguster tous les quatre et nous nous installons au bord de l’eau. Le resto est assez touristique mais ma foi, on voulait manger du poisson barbecue, on en a et c’est le principal !

Coucher de soleil sur la plage

Le lendemain, réveil aux aurores (enfin, à 7h quoi ! C’est les aurores pour nous) et après avoir avalé nos petits dej’, nous enfourchons nos scooters pour descendre jusqu’à la pointe sud de l’île où se trouve un parc national. Après une vingtaine de kilomètres, nous entrons dans le parc national de « Mu Ko Lanta » et garons nos scooters. Dans la précipitation, Vincent enferme les clés du scooter dans le coffre… c’est ballot ^^ ! Du coup, Nico et lui jouent les apprentis serruriers et forcent le coffre pour récupérer les clés et ça marche !

Nous commençons par grimper jusqu’au phare qui domine le parc et offre une belle vue sur les deux plages aux alentours : à gauche, une plage de galets et à droite, une plage de sable fin complètement déserte… ben voilà, on a trouvé où on allait pouvoir faire trempette !

Vue sur l’île depuis le phare

Petite séance de jump…

Après notre séance baignade sur cette plage digne d’une carte postale, nous décidons d’aller découvrir un peu plus le parc et commençons un petit trek de 2 km en plein cœur de la jungle. Nous crapahutons à travers une végétation luxuriante, nous entendons tout un tas de cris d’oiseaux dont on ne connaît pas les noms, croisons quelques bestioles peu sympathiques (genre gros vers qui se tortillent) et suons, suons… tellement la chaleur est humide ! Un vrai climat tropical ici ! Mais au moins, on continue à prendre très à cœur notre rôle de Robinson Crusoé et franchissons tous les obstacles de la jungle : arbres au milieu du passage, lianes, des ptites bêtes (un peu gluant, mais appétissant!), etc… on s’amuse comme des p’tits fous !

Une fois la mission jungle accomplie, nous retrouvons nos scooters et prenons le chemin du retour. Nous nous arrêtons manger sur la route et il fait une chaleur à crever… nous hésitons entre aller voir une cascade ou aller à la plage pour se rafraîchir… On décide d’aller à la cascade, on se dit qu’on aura peut-être moins chaud. Finalement, la mission cascade se soldera par un échec car le chemin est hyper glissant et casse-gueule et nous n’avons pas les chaussures adéquates. Du coup, demi-tour et direction plage… mais il fait trop chaud et pas un seul coin d’ombre. Donc nous optons pour la dernière solution : rentrer aux bungalows et attendre qu’il fasse moins chaud pour aller se baigner !

De retour au bungalow, nous en profitons pour acheter nos tickets de bateau pour le lendemain matin. Nous partirons dès demain pour explorer une nouvelle île ! Nous lézardons un peu au bungalow puis une fois la température redescendue, nous retournons à la plage pour faire trempette. Le temps recommence à se couvrir et il tombe même quelques gouttes de pluie. Le soir, nous mangeons dans un resto sur la plage tandis que de gros éclairs d’orage fendent le ciel… c’est notre dernière soirée sur Kho Lanta !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.