Jours 106 à 108 : Sukhotaï, sous le signe du vélo !

Du 18 au 20 décembre 2011

J106à108_Sukhotaï

Rencontre avec Buddha à Sukhotaï !

Arrivée à Sukhotaï (18 déc 2011) :

Nous nous réveillons aux aurores pour rejoindre la gare de Hualamphong. Notre train n’est qu’à 8h30 mais nous prévoyions une bonne marge histoire d’éviter les bouchons. Résultat : nous arrivons à la gare 1h à l’avance, bien joué ! Cela nous laisse largement le temps d’acheter nos billets au guichet et de trainailler à l’intérieur de la gare. A 8h pile, l’hymne retenti à travers la gare (comme chaque jour à la même heure un peu partout dans le pays) et tous les tailandais se lèvent pour respecter ce moment… tout le monde interrompt ce qu’il est en train de faire pour écouter l’hymne, c’est un peu comme si la terre s’arrêtait de tourner. Une fois l’hymne terminé, chacun reprend sa vie normalement. Les thaïlandais respectent beaucoup cette coutume, qu’ils soient dans le train, dans le métro, dans la gare, ou n’importe où d’ailleurs (même en plein milieu du camping du parc national, nous avions entendu l’hymne grâce à un gros haut-parleur!). Notre train arrive en gare et nous nous installons à bord. Nous arrivons 6h plus tard en gare de Phisanulok, et reprenons un bus local pour rejoindre Sukhotaï. Le bus est principalement fréquenté par des écoliers qui rentrent de l’école et qui semblent très intrigués de nous voir ici ! Une expérience dans un bus local, c’est toujours un grand moment ! Arrivés à Sukhotaï, nous nous installons chez Garden House, l’accueil est chaleureux et nous trouvons une chambre “familiale” qui nous permet de dormir tous les 4 dans la même chambre… cool ! Nous passons la fin de la journée à buller tranquilement sur la terrasse de la guesthouse puis les garçons vont faire un tour dans la ville.

Visite des ruines de Sukhotaï… en vélo ! (19 déc 2011)

De nouveau, nous nous levons aux aurores (pfiou, c’est dur la vie de voyageurs !) car il parait que c’est mieux pour visiter les ruines… pour bénéficier d’une meilleure lumière et surtout, pour éviter la foule ! Nous rejoignions la vieille ville à bord d’un sâwngthâew  (sorte de camionnette avec deux rangées de bancs en bois installées à l’arrière) puis nous louons 4 vélos pour la journée, achetons nos tickets d’entrée, et nous voilà fin prêts pour visiter les ruines !

Les ruines de Sukhotaï sont inscrites au patrimoine de l’Unesco. Il s’agit de la première capitale du royaume du Siam (ex-Thaïlande) qui fut fondée au XIIIème siècle, mettant ainsi fin au règne kmer d’Angkor Wat. L’ère Sukhotai dura 200 ans et connue 9 souverains, dont le plus “célèbre” (et surtout le plus respecté de tous) fut le roi Ramkhamhaeng (ou “Rama le Fort”), qui porta la capitale à son apogée et étendit sa puissance sur un immense territoire, qui recouvrait alors presque toute la Thaïlande. Sukhotaï passa ensuite sous la domination d’Ayuthaya en 1438. Aujourd’hui, la vieille ville possède de nombreux vestiges de temples, stupas et statuts de bouddhas assis dont la plupart se trouvent à l’intérieur de remparts.

Nous pédalons tranquillement et nous nous arrêtons devant les principaux monuments. Le premier d’entre eux est le Wat Maharat qui est aussi le plus grand temple.

Bouddha debout…

Les pieds de Bouddha

Un autre Bouddha assis à l’intérieur du Wat Maharat, la lumière était particulièrement belle sur celui-ci…

Un coup de pédale plus loin et nous arrivons devant un autre vestige de temple, qui possède lui aussi son bouddha tranquilement assis au milieu de piliers de briques rouges. Nous admirons la posture des bouddhas, le petit sourire narquois sur leur lèvres, leurs yeux à demi-clos, et bien sur la position minutieuse des mains, qui signifie toujours quelque chose (attitude de médiation – la plus courante -, d’apaisement,…).

La posture du Bouddha…

Nous  nous arrêtons ensuite devant le Wat Si Sawai qui comprend trois hautes tours de style kmer. Celui-ci ressemble davantage aux temples que nous avons pu voir en Inde. Des statues sont finement sculptées sur la pierre des différents tours.

Nous poursuivons jusqu’au Wat Sa Si, qui est construit sur une île. Celui-ci possède une statue de bouddha debout. L’endroit est particulièrement paisible et la lumière du matin sur les briques rouges est vraiment belle. Nous nous arrêtons un moment pour flâner.

On ne regrette pas de s’être levé tôt car il n’y a quasiment personne et nous bénéficions d’une super lumière matinale ! Le temps est complètement dégagé et nous avons droit à de superbes reflets des temples sur les étangs du parc. On est super content de pouvoir découvrir les ruines sur nos bicyclettes et nous déambulons entre les allées, les étangs recouverts de fleurs de lotus, nous nous arrêtons par ci par là pour visiter les différents monuments, le tout à notre rythme (plutôt lent) et c’est parfait! Nous avons choisi de prendre un audio-guide pour faire la visite, histoire d’en apprendre un peu plus sur ce que nous voyions, et puis 1 audio-guide pour 4 fait parfaitement l’affaire, nous nous le passons à tour de rôle !

Les jolis bassins de lotus… une vrais oasis de tranquilité !

Après la pause déjeuner, nous enfourchons de nouveau nos vélos pour terminer la visite. Nous nous arrêtons devant un petit temple avec plein de statues d’éléphants (et dont je ne me souviens plus du nom), puis nous poursuivons jusqu’au Wat Phra Pai Luang (un peu trop en ruines à notre gout) et enfin, nous terminons par le Wat Si Sum (qui possède une statue de bouddha assis haute de 15m),…

Le petit temple aux éléphants (on se souvient plus de son vrai nom ^^)

… suivi d’une petite sieste dans la pelouse…

… Avant de poursuivre vers le Wat Phra Pai Luang…

… et pour finir, le grand bouddha !!

En fin d’aprem, nous rendons nos vélos et finissons la journée tranquilou à la guesthouse (sieste, peinture, mise à jour de blog, et pancake banana bien entendu…). C’était vraiment une chouette journée aux ruine de Sukhotai, ça nous a beaucoup plu à tous les 4 et ça nous a fait du bien de dépenser toute notre énergie sur nos vélos, du coup ce soir, après une partie de Saboteur, nous filons au dodo !!

Journée en vélo dans la campagne ! (19 déc 2011)

Nous nous réveillons un peu nostalgiques… c’est notre dernière journée à tous les 4 ! Demain, nous prendrons la direction du nord tandis que Vincent et Sophie redescendront à Ayutaya avant de reprendre leur avion pour la France, ils rentrerons pile poil pour les fêtes de Noël. Bref, nous profitons à fond de cette journée et après un bon muesli du matin (avec une petite pointe de miel pour vous donner la patate toute la matinée ^^), nous partons louer des vélos ! Oui, nous sommes devenus de vrais accros au vélo et notre ballade dans les ruines d’hier nous a donné envie d’en refaire aujourd’hui (quelle âme de sportifs nous avons, profitons-en, ça risque de ne pas durer !). Cette fois-ci, nous voilà partis dans la campagne autour de New Sukhotai (sur les conseils de notre loueur de vélo).

Nous sortons très rapidement de la ville et nous nous retrouvons dans un univers beaucoup plus rural où les gens sont particulièrement souriants. Ils ont l’air content de nous voir, ça fait plaisir ! Nous suivons la route, bordée d’un coté par un canal et de l’autre par des bananiers, cocotiers, rizières,… et petites maisons sur pilotis, le tout sur une dizaine de kilomètres. La promenade est particulièrement agréable !

Mmmmhhh des bânânes ^^

Système ingénieux pour pomper l’eau du canal

afin d’arroser les rizières

Travail dans les champs

Nous profitons du paysage qui change de ce que nous avons vu jusqu’à présent puis nous prenons le chemin du retour et mangeons dans une sorte de cantine familiale, fréquentée uniquement par des familles thaïlandaises. Bien entendu, les plats y sont bien épicés et les nôtres ne dérogent pas à la règle ! Nous partageons avec Sophie un gros poissons recouverts de petits bouts de piments verts et rouges… ça promet des flammes dans la bouche !

Nous glandons une bonne partie de l’après-midi sur la terrasse de la guesthouse (ça fait du bien de ne rien faire de temps en temps) puis en fin d’après-midi, les garçons nous proposent de retourner en ville pour faire du shopping (ma foi, profitons-en). Ils nous promettent un marché artisanal et à défaut de marché, nous nous retrouvons au milieu de la circulation et devant un magasin Bata… pas top ! Du coup, marche arrière et nous décidons avec Sophie, de refaire la balade de ce matin pendant que les garçons rentrent à la guesthouse (bouh les feignants ^^). Nous faisons les 10 km en mode “accéléré” et profitons cette fois-ci d’un joli coucher de soleil !

Nous passons notre dernière soirée tous les 4… snif, snif, c’est trop triste ! Nous avons vraiment passé 15j géniaux tous les 4, pleins de moments inoubliables, mais c’est passé bien trop viite ! En tout cas, ça nous a fait un bien fou de voir nos proches et puis, le voyage continue !

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
    • 2
      veronico

      On n’a pas visité Ayutthaya mais on a beaucoup aimé Sukhotaï, la sérénité des lieux… c’est un des endroits qu’on a préféré en Thaïlande. Et j’ai le souvenir aussi qu’il n’y avait pas beaucoup de monde, c’était parfait pour découvrir sereinement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.