Jour 123 : Le jour où on a fait 60km de vélo… pour aller voir des chutes d’eau !

J123_Kuang Si2

La journée commence de nouveau par un gros sandwich au nutella et une tasse de nescafé et nous en profitons pour discuter du programme de la journée. Nous aimerions aller voir des chutes d’eau qui sont situées à une trentaine de km de la ville et pour cela, trois moyens : le premier consiste à louer un scooter mais la location coûte 14USD la journée… impossible ! La deuxième consiste à prendre un « jumbo » (sorte de gros tuk-tuk) et à partager le prix avec d’autres touristes mais comment dire ? On déteste l’idée d’être entassés à l’arrière d’un tuk-tuk sans pouvoir profiter pleinement du paysage. La troisième solution, la plus sportive, consiste à louer un VTT et à parcourir les 32 kms en pédalant… nous réfléchissons, est-ce qu’on se sent de faire plus de 60km de vélo dans la journée (personnellement je n’avais jamais fait ça avant, moi qui râle en général après 2km quand le chemin commence à monter ^^) mais là on se dit « allez », nouveau défi ! Nous voilà donc partis sur nos nouveaux joujous, deux beaux VTT rouges ! Nous retournons au stand de sandwich pour récupérer notre casse-croute pour ce midi, et c’est parti !

Nous sortons rapidement de la ville et suivons une route assez bien goudronnée (avec quelques nids de poules quand même, sinon on se sentirait pas vraiment au Laos ^^). Nous traversons des petits villages où les gens sont toujours aussi souriants, c’est fou, on dirait que le sourire est accroché sur leur visage du matin au soir, et qu’il ne s’efface jamais. Le paysage est fait de rizières, champs de culture et de collines verdoyantes, bref, on avale les kms en s’arrêtant de temps en temps pour une photo.

Au bout d’une dizaine de bornes, première (vraie) montée ! C’est là que les difficultés commencent ! Ca grimpe à n’en plus finir, et nous sommes doublés à toute vitesse par les minivans de touristes qui vont au même endroit que nous… grrrrrr ! Heureusement, de l’autre côté de la montée, une descente au moins aussi longue nous attend et au bout de la descente… un petit village hmong où nous nous arrêtons pour passer un moment avec les enfants ! Ils sont très intrigués par nos vélos et s’attroupe autour de nous ! Lorsque nous faisons signe de repartir, ils nous tapent tous dans la main et suivent nos vélos en courant à toute allure derrière nous… on s’éloigne progressivement, voilà encore de bien belles rencontres !

Ces bouts de chou nous ont redonné la pêche, et nous voilà repartis comme au premier kilomètre ! De nouveau, nous croisons tout un tas d’enfants le long du chemin qui nous tapent dans les mains et nous crient « sabadii »… ils sont adorables ! Certains rentrent de l’école en vélo avec leurs gros cartables sur le dos. Ils sont des dizaines comme cela sur le bord des routes et parcourent des kilomètres pour aller à l’école sur leurs petites bicyclettes.

Finalement on ne regrette plus du tout d’avoir opté pour la solution « vélo » car c’est vraiment le meilleur moyen pour profiter du paysage et pour faire des rencontres sur le chemin ! Malgré tout, les derniers kms sont les plus difficiles : le chemin monte et nos estomacs commencent à crier famine… tu m’étonnes, ça fait plus de 2h que nous roulons ! Nous décomptons les derniers kms grâce aux bornes kilométriques qui longent le chemin… et finissons par atteindre notre but… victoire ! Nous sommes arrivés !

Nous y sommes presque !

Cette fois-ci, on y est !

Nous payons le droit d’entrée et suivons le petit sentier qui mène jusqu’aux chutes. L’eau descend sur plusieurs niveaux le long de formations calcaires en creusant une succession de bassins à l’eau turquoise… le tout situé dans un cadre naturel absolument splendide, en pleine forêt, l’endroit est paradisiaque !

Les chutes de Kuang Si

J123_Kuang Si

Notre lagon bleu…

Nous avalons nos sandwichs comme deux affamés et enfilons nos maillots de bain pour aller faire trempette dans les eaux turquoise. L’eau n’est vraiment pas chaude mais tant pis, ça nous rafraîchit après la dure grimpée !

L’heure tourne et nous repartons en milieu d’après-midi, direction « back to Luang Prabang » ! Nous enfourchons à nouveau nos fidèles destriers et nous voilà repartis pour 32km dans le sens inverse ! Heureusement, c’est beaucoup plus facile dans ce sens-là car la route descend pendant une bonne partie du trajet… sauf que la pluie vient s’en mêler ! D’abord de petites gouttes, puis de grosses gouttes, puis une bonne grosse pluie… shiiiit ! Bon, on se console en se disant que la pluie n’a jamais tué personne mais quand même, c’est pas cool ! Heureusement, ça ne dure pas trop longtemps (et juste assez pour qu’on soit bien trempés)  et nous sommes assez vite de retour à Luang Prabang.

Nous rendons nos vélos, on a les jambes en coton ! Puis on rentre se reposer à la guesthouse pour concocter notre petite vidéo de bonne année ! Et puis, comme à notre habitude, nous retournons manger au marché de nuit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *