Jours 136 & 137 : Premiers pas au Cambodge !

16 & 17 janvier 2012

Réveil de bonne heure ce matin… ça nous fait bizarre alors que nous faisons la grasse mat depuis 2 jours ! Allez, du nerf les petits, il faut reprendre la route !! Aujourd’hui, nous quittons le Laos pour rejoindre le Cambodge ! On est un peu tristounet de quitter ce pays pour lequel nous avons eu un véritable coup de coeur mais nous sommes aussi content d’en découvrir un nouveau… mélange d’émotion !

Nous commençons par finir de régler nos petites affaires avec le gars qui nous a vendu les billets de bus… jte dois tant, et tu me dois tant, et faut changer les kips en dollars, et le ton taux c’est d’la merde (pardon…), bref, une conversation passionnante, comme vous l’imaginez !

Nous finissons pas embarquer sur le petit bateau qui doit nous ramener jusqu’à la terre ferme… et nous n’avons toujours pas échanger nos kips en dollars, alors que le bus est censé partir dans 10min… désorganisation, quand tu nous tiens !

Nous arrivons de l’autre coté et retrouvons Morvan et Marie qui attendent le bus eux aussi. Nous en profitons pour leur laisser nos sacs pendant que nous allons régler nos dernières petites affaires : change de monnaie, visas, pause-pipi (indispensable ^^)…

Le bus arrive, nous montons tous à bord, roulons envion 20min avant d’arriver au poste frontière. Nous avons confiés nos visas à un type qui se charge de toutes les formalités pour nous… en échange de quelques dollars bien évidemment. Nous avons droit à une prise de température, pour être sur que nous ne rentrons pas au Cambodge avec de la fièvre… chelou ! Puis nous attendons une bonne heure, le temps des formalités de douane, tout en faisant connaissance avec un autre couple de français : Julie et Thibault, qui voyagent pour quelques mois en Asie du sud-est. Nous récupérons nos passeports avec notre nouveau visa, tout beau, tout neuf, tout tamponné, nous sommes officiellement les bienvenue au Cambodge !

Un minivan nous conduit ensuite jusqu’à la petite ville de Stung Streng, en gros, c’est la première vraie ville que nous rencontrons sur le chemin. Normalement, nous ne sommes pas censés nous arrêter ici, car notre billet de bus va jusqu’à Ban Lung, la capitale du Ratanakiri. Toutefois, rien ne se passe vraiment comme prévu et notre chauffeur de minivan nous dépose devant un resto et nous fait signe d’attendre (“wait, wait”), un autre minivan doit venir nous chercher en début d’aprem. Nous en profitons pour déjeuner tous ensemble avec Morvan, Marie, Julie et Thibault, nous papotons, papotons, les minutes passent et toujours pas de minivan…. on commence à s’inquiéter et les garçons vont à la pêche aux infos pendant que les filles jouent aux cartes !

Ils reviennent quelques minutes plus tard l’air peneau… il n’y aura pas de minivan !! Nous sommes condamnés à rester à Stung Streng ce soir ! En fait, nous avons été “arnaqués” en quelque sorte par le type qui nous a vendu les billets… ô joie, ô désespoir ! Heureusement, le type du resto chez qui nous sommes (qui n’est ni plus ni moins que “mister T.”, un mec qui possède plusieurs guesthouses dans le pays) nous propose de nous y conduire en minivan dès demain matin, sans que nous ayions besoin de repayer le ticket…. tout est bien qui finit bien (enfin, ne nous emballons pas trop vite non plus) !

Nous passons donc la soirée tous les 6 à Stung Streng, la ville n’a vraiment aucun intérêt, c’est moche et sale mais nous sommes tous ensemble, et on se marre bien de nos mésaventures !

Le lendemain matin, nous voilà partis pour Ban Lung ! Nous sommes avec Morvan et Marie dans un minivan et Julie et Thibault sont dans en autre. Nous partons quasiment à l’heure prévue, et enfilons les kilomètres sur une piste caillouteuse et poussiéreuse… on va dans le far-ouest du Cambodge ! La route est vraiment mauvaise et le minivan fonce vraiment à toute allure… la panne est inévitable et elle survient quelques minutes plus tard : nous entendons comme un choc, puis un bruit d’air, le pneu arrière est complètement à plat !

J136&137_Cambodge2

Nous descendons tous du bus et attendons une vingtaine de minutes pour que la roue soit changée. Nous repartons, en espérant que cette fois-ci il n’y ait plus de problème car nous n’avons qu’une seule roue de secours. Bien entendu, les mauvais esprits ont du entendre nos appels, et une seconde crevaison survient quelques kilomètres plus tard… cette fois-ci, pas de pneu de rechange, il faut donc attendre qu’un type du village nous en amène une sur son scooter !

J136&137_Cambodge

Partie de cartes sur le bitume, en attendant le changement de pneu crevé !

La roue est changée, nous voilà repartis… enfin, pour faire 10m car de nouveau, le pneu est à plat ! Décidemment, y aurait-il une malédiction qui nous empêche d’aller à Ban Lung ? On commence à croire que oui… pendant ce temps, le minivan dans lequel sont Julie et Thibault nous double à toute allure !! Ils ont eu plus de chance que nous ! Les garçons passent le temps en jouant aux cartes sur le bitume pendant que notre chauffeur change la roue en se marrant ! Ca ne doit pas lui arriver tous les jours 3 crevaisons de suite !

Nous finissons par repartir, cette fois-ci sera la bonne et nous arrivons enfin à Ban Lung ! Nous nous installons dans notre super guesthouse : elle s’appelle “Tree Top Ecolodge” et est construite à l’écart de la ville dans les arbres ! L’endroit est super calme et appaisant, après toutes nos mésaventures, ça fait du bien ! Il aura fallu du temps, mais sommes bien arrivés à destination, et c’est tout ce qui compte !

Nous passons la fin de la journée avec Morvan, Marie, Julie et Thibault, toujours la même équipe ! Puis nous organisons notre programme pour les jours à venir avant d’aller faire dodo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *