Jour 168 : Ningaloo Reef #1 – Assister à la ponte d’une tortue au clair de lune !

17 février 2012

Tortue_2 (Copier)

Un bébé tortue qui sort tout juste de sa coquille, il redescend vers la mer…

Nous profitons de la journée ensoleillée à la plage de Coral Bay et nous reprenons la route en milieu d’après-midi pour parcourir les 150km qui nous séparent d’Exmouth. La route est toujours aussi linéaire et le paysage toujours aussi vaste (et le soleil toujours aussi chaud…). Il peut se passer des dizaines de kilomètres sans qu’on ne croise personne… bizarrement plus on monte vers le nord et plus le paysage devient vert… il y a même de l’herbe qui pousse sur le bord des routes, incroyable ! On s’extase comme des gamins, nous qui n’avons vu que de la sécheresse depuis le début ! Après une halte à Exmouth pour faire le plein de provisions et d’essence, nous prenons la direction du Cape Range National Park. Nous nous arrêtons au Jurabi Turtle Center, que nous rebaptiserons « la plage des tortues » car c’est ici que les tortues viennent pondre sur la plage entre novembre et février, nous sommes donc pile-poil à la bonne période !

La plage des tortues… 

On attend patiemment la tombée de la nuit en croisant les doigts pour apercevoir une tortue, le soleil se couche et la lumière diminue petit à petit tandis que nos yeux s’habituent progressivement à l’obscurité. On s’assoit patiemment sur la plage, les minutes passent, et toujours rien ! Nous sommes sur le point de faire demi-tour lorsqu’un groupe d’allemands nous font signe de les suivre car ils ont aperçu une tortue en train de remonter sur le sable. Effectivement, nous apercevons une grosse tache noire à environ 10m plus loin qui avance tout doucement. A ce moment précis, il faut se tenir à l’écart pour ne surtout pas perturber la tortue. Nous laissons donc la future maman-tortue tranquille et pendant ce temps, nous apercevons un peu plus loin sur le sable 4 petits bébés-tortue qui redescendent vers la mer ! C’est vraiment incroyable, ils sont tout petits et tout fragiles et cherchent leur chemin dans le sable pour se diriger vers l’eau, on les regarde faire en se disant qu’on a beaucoup de chance de les avoir vus dans la nuit noire…

Un bébé tortue, à coté du pied de Nico !

Pendant ce temps, notre future maman-tortue est arrivée au sommet de la plage et a commencé à creuser son nid… nous apercevons de grosses giclés de sable qui s’échappent tandis qu’elle fait son trou à l’aide de ses pattes arrière. Nous commençons à nous approcher tout doucement, et nous nous approchons le plus possible de la tortue, toujours en restant le plus discret possible mais elle n’a pas l’air de se rendre compte de notre présence et continue de creuser son nid comme si nous n’étions pas là. Nous sommes maintenant à moins de 50cm d’elle, si on tend le bras, on pourrait la toucher et elle est vraiment énorme ! Nous assistons à la ponte des œufs en direct-live, pendant une bonne demi-heure… à chaque fois, la tortue prend soin de reboucher progressivement son trou afin de protéger ses œufs, c’est vraiment hallucinant ! Au bout d’un moment, la tortue se tourne vers nous, nous apercevons alors parfaitement sa tête et ses yeux, on entend même son souffle, elle a l’air épuisée… mais elle n’a toujours pas l’air de se rendre compte de notre présence. Elle commence à redescendre tout doucement vers la mer, centimètres par centimètres et elle attend bientôt le bord de l’eau. On réalise à quel point la ponte doit être un travail éprouvant : il faut d’abord remonter la plage sur plusieurs mètres, creuser le nid sur une bonne profondeur, pondre et reboucher progressivement le nid pour protéger les œufs et enfin redescendre vers la mer… chapeau la maman-tortue (et oui, car pendant ce temps, papa-tortue barbotte tranquillement dans l’eau héhé) ! Ce moment était vraiment inoubliable, comme une expérience unique de pouvoir assister à la ponte d’une tortue et on réalise aussi combien on a eu de la chance de voir ça…

Nous décidons de rester sur le parking de la plage des tortues pour passer la nuit car il est suffisamment éloigné de la route principale pour qu’on ne nous voit pas… nous sommes de vrais clandestins !! Le lendemain matin (pas de trace du ranger pendant la nuit… yessss !), nous prenons un bon ptit dej’ sur la plage, parfait pour commencer la journée du bon pied !

Traces de tortue sur le sable

Trou du nid de la tortue

Nous retournons ensuite sur la plage pour aller voir les traces de la tortue. Nous apercevons d’abord la longue trainée qui remonte la plage, puis le trou du nid, de plusieurs centimètres de profondeur ! Et dire que là en-dessous, des œufs attendent patiemment de devenir des bébés-tortues… rolala c beau la nature !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *