Jour 170 : Ningaloo Reef #3 – Mandu Mandu Gorge, Turquoise Bay & Oyster Stacks

19 février 2012

Turquoise Bay_3 (Copier)

Turquoise Bay

Pour notre troisième journée dans le parc, nous commençons par une balade matinale à la Mandu Mandu Gorge, une autre gorge très belle, mais complètement asséchée. Il n’est que 9h du matin et pourtant le soleil cogne déjà sévèrement. Une fois sur le parking, nous nous garons à côté d’un van Apollo qui ressemble fortement à celui de Manu et Steph… peut-être les croiserons-nous sur la balade ? Nous commençons par remonter le lit de la rivière asséchée entre les hautes parois rocheuses de la gorge, puis nous prenons petit à petit de la hauteur par un sentier escarpé, avant d’arriver au sommet de la gorge. Nous avons un magnifique panorama avec en arrière-plan, la mer ! On en oublie même qu’on meurt de chaud tellement c’est beau.

Mandu Mandu Gorge

Lorsque nous redescendons au parking, nous trouvons un petit mot sur notre pare-brise… c’est bien Manu et Steph qui étaient garés à coté de nous ! Ils nous donnent rdv sur la plage de Turquoise Bay, un autre spot de snorkelling. Nous voilà donc partis pour les rejoindre. Nous passons une bonne partie de l’après-midi à barboter avec eux dans les eaux cristallines de Turquoise Bay (vraiment splendide) et parmi toutes les belles choses que nous voyions sous l’eau, citons un gros requin-raie (un corps de raie avec une queue de requin !), un poulpe, plein de beaux coraux et de poissons colorés, plusieurs étoiles de mer et nous nageons pendant un bon moment avec une grosse tortue (encore une !). Nous sommes a seulement quelques centimètres d’elle mais elle n’a pas l’air du tout dérangée par notre présence. Dommage qu’on n’ait pas d’appareil photo sous-marin pour pouvoir photographier tout ça… ça restera un magnifique souvenir !

Après avoir lézardé un peu sur la plage, nous enchainons avec un autre spot de snorkelling : Oyster Stacks. Celui-ci n’est accessible que lorsque la marée est suffisante haute car il faut au minimum 1,2m d’eau pour pouvoir nager (sinon, on risque d’endommager les coraux, et de se blesser par la même occasion) donc autant dire qu’il ne faut pas se louper ! De nouveau, nous apercevons de magnifiques coraux et plein de poissons, une grosse étoile de mer bleue (trop belle) et Nico voit même un requin (reef shark) qui nage à quelques mètres de nous. Les Reef Sharks sont normalement inoffensifs pour l’homme mais bon, quand même, quand on voit un requin sous l’eau, on fait pas trop le malin !

En fin de journée, nous partons voir le coucher du soleil depuis le phare qui domine la péninsule tout au nord. Au large, nous apercevons de gros éclairs et un ciel très nuageux… pourvu que ça ne vienne pas jusqu’à nous ! Nous en profitons pour prendre une douche-bouteille : un système ingénieux de notre invention, qui consiste à se doucher intégralement avec une bouteille de 2L… sacré défi ! Après 3 jours entre la transpiration, le sel et le sable, y’en avait bien besoin (bouhhh les gros crades !). Nous en profitons aussi pour prendre notre repas du soir.

Lorsque la nuit est tombée, nous retournons sur la plage des tortues avec Manu et Steph pour tenter d’assister à nouveau à la ponte d’une tortue. Malheureusement pour nous, nous ne verrons rien du tout cette fois-ci, seulement des traces dans le sable qui atteste de la présence de plusieurs tortues les deux jours précédents. Nous dormons de nouveau sur le parking de la plage, sous un magnifique ciel étoilé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *