Jour 186 : Centre rouge #2 – Mont Olgas, Valley of the winds et coucher de soleil à Uluru !

IMG_5176bis (Copier)

Les monts Olgas

Après une bonne nuit de sommeil en plein cœur du bush, nous parcourons les derniers km qui nous mènent jusqu’au « Uluru-Kata Tjuta National Park », où se trouvent deux emblèmes de l’Australie.

Nous apercevons pour la première fois le célèbre rocher rouge « Uluru » qui se détache sur le ciel bleu. Pour le moment, nous ne nous y arrêtons pas mais nous y reviendrons ce soir pour le coucher du soleil. En attendant, nous filons voir les Monts Olgas (Kata Tjuta), un groupe de rochers aux formes arrondies composé d’un amas de 36 blocs qui forment des vallées et des gorges. Le mot « Kata Tjuta » signifie pour les aborigènes « beaucoup de têtes » car dans la culture aborigène, ces 36 dômes représentent des têtes et ont une place importante dans le « tjukurpa » (fondement de la culture qui définit la relation entre les hommes et la nature et définit les lois). Par conséquent et par respect pour la culture aborigène, il est interdit de gravir les monts.

Nous suivons le sentier de la Valley of the winds, une boucle de 7,4km qui serpente à travers de magnifiques gorges et permet d’apercevoir les fameux dômes aux formes surréalistes. La balade est vraiment splendide !

Les Monts Olgas (Kata Tjuta)

Valley Of the winds

Après le repas du midi sur une aire de pic-nic en face des monts olgas, nous effectuons une autre jolie promenade dans la Walpa Gorge. Le sentier progresse au cœur de la gorge et nous sommes entourés par deux hautes parois rocheuses de chaque côté de nous. De gros blocs de pierre se sont détachés de la paroi et gisent sur le sol.

Walpa Gorge

Après ces deux belles balades, nous reprenons la route pour aller voir de plus près le fameux rocher rouge Uluru. Nous nous arrêtons sur une aire d’observation et sommes impressionnés par la taille du rocher et par sa couleur : un orangé-rouge parfaitement éclairé par la lumière du soleil… on croirait presque un mirage ! Le rocher est posé là sur le sol en plein milieu d’un désert plat, comme sorti de nulle part !

Nous retournons au camping pour faire charger les batteries de l’appareil photo et en profitons pour faire un petit saut dans la piscine du camping, ça rafraîchit et qu’est-ce que c’est bon de se baigner ! En fin d’après-midi, nous retournons à Uluru pour assister au coucher du soleil… un des « must see » de l’Australie ! Tandis que le soleil disparaît progressivement vers l’horizon, le rocher se pare de tout un dégradé de couleurs : de l’orange éclatant, il passe ensuite par toute une gamme de rouges de plus en plus profonds avant de virer au brun et finalement au noir…

Nico s’essaie au jump !

Pendant ce temps, le soleil se couche…

… Et le rocher change progressivement de couleur

Nous avons la chance d’avoir une belle lune (presque la pleine lune !) qui est juste au-dessus du rocher et nous distinguons encore la silhouette du rocher malgré la nuit qui commence à tomber… le spectacle est grandiose !

Après toutes ces belles images que nous gardons précieusement dans notre tête (les photos ne reflètant pas toute la magie de l’endroit), nous retournons au camping pour la nuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *