Voyager en Australie

Quelques infos pratiques si vous souhaitez vous rendre en Australie…

Notre vadrouille en Australie :

Notre parcours pour 1 mois et demi de voyage :

Parcours Australie

  • Côte ouest: location d’un van pour 3 semaines (Hippie Camper). Coût = 790€ (assurance all inclusive). Distance parcourue = 5 277km.
  • Centre rouge : location d’un 4×4/van pour 1 semaine (Apollo). Coût = 611€ (assurance all inclusive). Distance parcourue = environ 1 500km.
  • Melbourne & Philipp Island : 3 jours / 3 nuits
  • Great Ocean Road : location d’une voiture pour 3 jours (Alpha Car Hire). Coût = 129 $AU. Distance parcourue =
  • Sydney : 6 jours / 6 nuits

Infos pratiques :

  • Monnaie locale : le dollar australien ($ AU). 1€ = 1,22 $AU.
  • Langue officielle : anglais
  • Capitale : Canberra
  • Visa : le visa touristique s’appelle le « e-visitor ». Il est obligatoire pour pouvoir entrer sur le territoire australien et il est impératif de l’obtenir à l’avance. Il est gratuit et il faut en faire la demande sur le site internet de l’ETA. Il est valable 1 an à partir de sa date d’obtention et permet de séjourner pour une période de 3 mois maximum dans le pays. Attention : il ne donne pas l’autorisation de travailler sur place contrairement au Working Holiday Visa. Ce dernier est payant et s’obtient sur Internet également.

Location d’un van :

La location d’un van est la solution la plus avantageuse si on n’a pas envie de se prendre la tête avec l’achat/revente d’un van (ce qui était notre cas) et si on voyage pour un temps limité. Il existe une multitude de compagnies de location, avec des tarifs qui varient beaucoup d’une compagnie à l’autre. Parmi elles :

  • Wicked: réputé pour ses vans bariolés. Les tarifs sont plutôt compétitifs mais de nombreux voyageurs ont eu des problèmes avec leurs vans (manque d’entretien, pannes,…).
  • Apollo / Backpacker / Britz / Cheap Campa : C’est déjà un cran au-dessus en termes de confort intérieur,… il semblerait que Cheapa Campa soit la plus avantageuse en termes de prix mais sinon, les offres s’équivalent à peu près.
  • Hippie Camper : c’est le van que nous avons loué pour 3 semaines. C’est vraiment la base du van, on ne tient pas debout à l’intérieur, la table se déplie pour servir de lit, il faut faire la cuisine à l’arrière du van (à l’extérieur) mais disons que le rapport qualité/prix est vraiment très bon et puis pour 3 semaines quand on est toujours dehors, ça suffit amplement !

Sachez que vous n’êtes pas couvert par les cartes Visa Premier / Mastercard Gold qui se limite uniquement aux locations de voiture et ne couvrent pas les campervan.

Pour louer, nous sommes passés via un loueur allemand : campervan rentals. Nous avions découvert leur site par le biais d’autres voyageurs. Le site est en allemand mais avec un petit coup de Google Translator, ça passe tout seul ! Et puis il n’y a rien de bien compliqué. Les tarifs sont vraiment plus intéressant et leur personnel est super réactif/serviable (les échanges par mail peuvent se faire en anglais, ce qui nous a bien facilité les choses).

Coût de nos diverses locations :

  • Hippie Camper : 790€ pour 3 semaines (assurance all inclusive)
  • Apollo 4×4 : 611€ pour 1 semaine (assurance all inclusive)
  • Voiture Alpha Car Hire : 100€ pour 3 jours (assurance carte Visa Premier).

Il faut rajouter à cela le coût de l’essence, qui varie énormément d’un état à l’autre.

Se loger :

Lorsque qu’on ne dort pas dans le van, la solution la plus économique consiste à dormir dans un backpacker. Il y en a dans toutes les villes (même les plus reculées). Le coût s’échelonne entre 20 et 30€ pour un lit en dortoir.

Quelques adresses :

– Billabong Backpackers (Perth) : une référence à Perth. Tout le monde connaît ce backpacker. Situé à environ 15min à pied du centre-ville. Cuisine, laundry et accès internet payant. Personnel plutôt serviable (quoique ça dépend lesquels…). Coût pour un dortoir de 8 : 29$ AU par nuit et par personne.

– Alice Lodge Backpacker (Alice Springs) : On y a passé seulement 2 nuits. Coût pour un dortoir de 6 lits : 25$ AU/personne. Accès internet gratuit (WIFI). Cuisine, espace commun et piscine. Personnel serviable et accueillant. Une bonne adresse.

– Glebe Village Backpacker (Sydney) : fidèle à la réputation des backpackers de Sydney : c’est plutôt crade (surtout la cuisine). Le seul avantage est que c’est excentré et situé dans un quartier vraiment calme et agréable (Glebe). Bus direct pour le centre-ville sinon c’est environ 20 à 30 min à pied. Coût pour un dortoir de 6 lits : 24 $AU / nuit / personne. Accès internet payant & laundry.

Se nourrir :

Pour le budget nourriture, si on ne veut pas manger des noodles tous les jours (surtout pour nous qui aimons la bonne bouffe !), il faut compter environ 20 $AU par jour et par personne. Ça permet de manger varié et équilibré, fruits et légumes compris. La plupart des supermarchés font des offres spéciales « reduced price » pour les produits à consommer rapidement, ça permet de faire quelques économies.

Se déplacer :

Compte tenu des distances faramineuses, l’avion est le moyen de transport à ne pas négliger pour effectuer les grandes distances. Les principales compagnies locales sont Qantas et Jetstar.

Pour les distances plus courtes, le bus s’avère très pratique bien qu’un peu couteux. Nous avons testé la compagnie Greyhound pour le trajet Melbourne-Sydney (bus de nuit). Rien de particulier à redire. Après avoir voyagé 5 mois en Asie, on est plus trop difficile !

Budget sur place :

Notre budget initial était de 40€/jour/personne (soit environ 100 $AU pour deux) et nos dépenses réelles ont plutôt été de l’ordre de 120 $AU/ jour pour nous deux. Les dépenses se sont réparties de la façon suivante :

Location du van : il faut compter 790€ pour 3 semaines sur la côte ouest (Hippie Camper), 611€ pour une semaine dans le centre rouge (4×4) et 100€ pour 3 jours sur la Great Ocean Road (voiture). A chaque fois, nous avons pris l’assurance All Inclusive (sauf pour la voiture qui était couverte par nos cartes Visa Premier).

Transport (hors van) : comprend principalement le bus Melbourne-Sydney pour 175$AU pour deux + quelques navettes aéroport.

Activités : comprend principalement 100$AU d’achat de matériel de snorkelling, 40$AU de pass pour les parcs nationaux du Western Australia, 15$AU pour le Tree Top Walk (Valley of the Giants) et 16$AU d’accès à la plage de Monkey Mia.

Divers : comprend essentiellement les accès internet, quelques laundry, cartes postales & timbres…

Nous avons aimé …

  • – La vie de bohême dans notre van sur la côte ouest et dans le centre rouge… pouvoir aller où bon nous semble, et vivre au gré de nos envies !
  • – Les australiens : toujours un petit mot gentil… des gens vraiment accueillant et ouvert, ça fait plaisir !
  • –  Les paysages spectaculaires de la côte ouest (Kalbarri, Shark Bay et Cape Range NP).
  • – Assister en direct à la ponte d’une tortue sur la plage et sous un ciel étoilé… moment unique et inoubliable !
  • – Voir des dauphins, juste là, devant nous, sur la plage !
  • – Faire du snorkelling et voir des tortues, un poulpe, une étoile de mer, plein de poissons et de coraux… et même un requin !
  • – La petite tête du bébé kangourou qui sort de la poche de sa maman !
  • – La côte sud : sauvage et préservée.
  • – Le centre rouge : l’Australie comme on se l’imaginait (les pistes de terre ocres, les terres aborigènes,…)
  • – La Great Ocean Road, un beau paysage, un virage, encore un beau paysage… et puis plein de koalas dans les arbres !!
  • – La baie de Sydney, son opéra qui ressemble à un bateau et le Sydney Harbour Bridge… by night !
  • – Les bons moments passés avec les copains : Mathieu & Fanny à Melbourne, Sonia & Bruno à Sydney. Les éclairs au chocolat et les pancakes de Fanny… une tuerie !

Nous n’avons pas aimé …

  • Les kangourous morts sur le bord des routes
  • Les grandes lignes droites qui n’en finissent plus (mais ça fait partie du folklore australien !)
  • La journée de pluie au Stirling Range National Park (côte sud)
  • Voir les aborigènes tout déboussolés à Alice Springs… ça fait de la peine !
  • Devoir quitter l’Australie… on aimait bien ce pays !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.