Jours 202 & 203 : Akaroa et la péninsule de Banks

23 & 24 mars 2012

IMG_6925 (Copier)

Aujourd’hui est un grand jour puisque nous récupérons notre van ! Nous voilà partis pour 30 jours de road trip à travers la Nouvelle-Zélande, à bord de notre fidèle destrier à moteur, à nous la vie de bohême !! Nous sommes ravis de retrouver cette liberté d’aller où on veut au gré de nos envies et de notre humeur du jour. Notre première destination sera la péninsule de Banks et la petite ville très frenchy d’Akaroa. Deux éruptions volcaniques sont à l’origine de cette péninsule et de ses collines. Le temps est vraiment au beau fixe (pourvu que ça dure…) et nous avons droit à une route splendide, avec de beaux panoramas de collines verdoyantes et vallonnées, ainsi que d’immenses champs dans lesquels paissent de gros troupeaux de moutons. Ça promet pour la suite ! La route grimpe et notre van fait un bruit de tracteur… c’est parti pour l’aventure !

En route pour Akaroa !!

Au détour d’un virage, nous découvrons la baie d’Akaroa, et nous en profitons pour faire une pause casse-croute. Nous sortons tout l’attirail de campeur : table de camping et chaises pliantes et installons le tout face à la vue… pour un premier repas, ça commence plutôt bien !

Péninsule de Banks (depuis la Summit Road)

Premier spot pic-nic !

L’après-midi, nous visitons Akaroa en suivant une jolie promenade à pied qui longe la baie. De nombreuses personnes sont venues ici en famille, avec leurs jeunes enfants et se baladent comme nous en dégustant une glace… il règne ici comme un air de vacances ! Les premiers colons français s’installèrent ici et leurs descendants y vivent encore. Du coup, on ressent la forte influence française, les noms des rues sont écrits en français et certaines boutiques portent des noms français également.

Akaroa

En fin d’après-midi, nous reprenons la route jusqu’à Pigeon Bay, un peu plus au nord de la péninsule. L’endroit est bien calme et nous décidons de rester là pour la nuit.

Le lendemain matin, malgré le vent froid et le ciel bien nuageux, nous nous lançons dans une balade qui longe la côte escarpée de Pigeon Bay. Nous traversons des prairies ou pâturent quelques vaches et moutons qui bénéficient d’une jolie vue (tout comme nous) sur la baie et les collines environnantes. Malgré la verdure qui nous entoure, on aperçoit la roche noire volcanique en pied de colline qui se jette dans la baie. La balade est plutôt paisible et le soleil commence à pointer le bout de son nez au fur et à mesure que nous avançons. Quelques passionnés de voile profitent du vent qui souffle pour s’adonner à leur passion dans la baie.

Balade à Pigeon Bay

Après deux bonnes heures de balade, nous rebroussons chemin et reprenons la route en direction du lac Tekapo… près de 300 km de route nous attendent ! Au fur et à mesure que nous roulons, le paysage commence à changer. Les eaux limpides de la péninsule de Banks ont laissé place à un paysage plus alpin… nous nous rapprochons progressivement des montagnes.

Nous arrivons en fin d’après-midi au lac Tekapo et nous apercevons d’ores et déjà les eaux turquoises du lac qui s’étire devant nous au milieu des montagnes, l’endroit est magnifique. Nous sommes impatients d’aller gambader dans les environs ! Aves les petites gouttes de pluie qui se mêlent aux rayons du soleil, nous avons droit à un joli arc-en-ciel sur fonds de nuages gris menaçant.

Nous trouvons une aire de repos sur la route sur laquelle sont déjà installés quelques campervan… ça fera l’affaire pour ce soir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *