Jour 205 : Le mont Cook, point culminant de la Nouvelle-Zélande !

IMG_7178 (Copier)Il semblerait que notre bonne étoile nous ait entendus car lorsque nous tirons les rideaux, le ciel est dégagé et le soleil commence à pointer le bout de son nez sur le sommet des montagnes… chouette ! Ni une ni deux, on saute dans nos vêtements, on repli le lit (c’est en fait la table qui se rabaisse pour servir de lit !), on avale notre petit déj et on file gambader dans la montagne !

Nous suivons le sentier de la « Hooker Valley » qui permet de se rapprocher de la base du mont Cook, à travers un paysage de montagnes aux sommets enneigés… c’est vraiment magnifique ! Nous commençons par découvrir le mont Shefton qui culmine à 3151m et qui nous accompagnera pendant une bonne partie de la rando.

Rando de la Hooker Valley

Mont Shefton – 3151m

Nous traversons deux grands ponts suspendus en dessous desquels coule un torrent d’eau glacée, ça nous rappelle un peu notre trek au Népal.

Les ponts suspendus ! Ca nous rappelle de bons souvenirs…

Nous progressons sur ce sentier, traversons un deuxième pont suspendu… et nous commençons enfin à apercevoir le fameux mont Cook, le point culminant de la Nouvelle-Zélande à 3754m ! La montagne a une forme pointue et conique, le sommet est un peu pris dans les nuages, ça fait un peu comme un capuchon blanc.

On commence à se rapprocher du Mont Cook…

Nous nous rapprochons de la base du mont Cook et le sentier se termine au niveau d’un lac qui résulte de la fonte des glaces. On aperçoit d’ailleurs de gros blocs de glace qui flottent à la surface du lac… il ne doit pas faire bien chaud là-dessous !

Nous buvons un coup tout en profitant de la vue, tandis que les rayons du soleil viennent nous réchauffer… ce paysage de montagnes est vraiment relaxant. Puis nous entamons la redescente, par la même chemin qu’à l’aller.

Vue sur le mont Cook (3754m) – point culminant de la Nouvelle-Zélande

De retour au van, nous avalons notre repas de midi avant de repartir pour une deuxième rando (plus courte) qui mène jusqu’au Kea Point, qui offre un très beau point de vue sur le mont Cook mais avec un peu plus de recul cette fois-ci !

Trop la classe ce mont Cook !

Nous reprenons la route en fin d’après-midi après avoir fait un stop (et de nouveau une petite balade !) dans la Tasmon Valley.

Nous embarquons avec nous deux auto-stoppeurs et il s’agit en fait d’un couple de tchèques rencontrés la veille au lac Tekapo. Ils avaient fait la même rando que nous jusqu’au mont John et avaient dormi au même camping que nous le soir (d’ailleurs, Nico avait récupéré leur tente qui s’était envolée avec le vent !).Nous en profitons pour papoter un peu plus avec eux, en fait, ils ne voyagent qu’en stop et ne dorment que dans leur petite tente deux places… plutôt économique comme mode de voyage ! Du coup, dans notre campervan, on se sent un peu comme dans un palace ! Nous nous arrêtons sur la route pour admirer le soleil couchant qui éclaire le mont Cook de couleurs rose-orangé pendant que la lune commence à faire son apparition. La route longe le lac Pukati, qui est un des nombreux lacs de montagne que compte l’île du sud de la NZ.

Le soir, nous dormons sur une aire de repos à proximité d’Omarama. Demain, nous poursuivrons notre route jusqu’à Queenstown !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *