Jours 206 & 207 : Région de Queenstown – Glenorchy et le lac Wakatipu

27 & 28 mars 2012

IMG_7495 (Copier)

Nous reprenons la route de bon matin et nous mettons le cap vers Queenstown, située au cœur des régions montagneuses de l’île du sud. Le paysage change au fur et à mesure que les kilomètres défilent. Le décor est plutôt vallonné et la route est une succession de virages, de montées et de descentes et le soleil est toujours au rdv !

Nous arrivons à Queenstown en fin de matinée, nous en profitons pour faire un saut à l’office du tourisme puis au DOC, il y a tout un tas de possibilités de randos dans la région. Du coup, on ne sait plus trop par où commencer ! On décide de prendre notre temps en allant faire un tour à pied dans la ville et au bord du lac Wakatipu. La ville en elle-même ne nous plait pas beaucoup : c’est une succession d’hôtels luxueux pour touristes fortunés, d’agences d’organisation de tours qui proposent toutes sortes de sport à sensation (d’ailleurs, Queenstown est réputé pour ça !) et de boutiques en tout genre… on aimerait s’éloigner un peu de cette ambiance.

Nous nous décidons à partir en direction de Glenorchy, un petit village de 200 habitants, situé à une quarantaine de km un peu plus au nord. La route longe le lac Wakatipu et les paysages est très beau avec les eaux scintillantes du lac et les montagnes qui se détachent en arrière-plan.

Nous nous installons dans un camping pour profiter d’une bonne douche (la première depuis plusieurs jours… bande de crados que nous sommes !), d’une prise électrique pour recharger nos batteries et de la machine à laver. Une fois tous beaux, tous propres, avec des habits qui sentent bon, nous partons faire un tour à pied dans le village qui semble vraiment minuscule à coté de toutes ces grandes montagnes.

Le lendemain, nous embarquons le pic-nic et partons pour une rando aux environs de Glenorchy, dans la Wakaari Conservation Area. Le sentier monte progressivement à travers des alpages de moutons et nous apercevons la pointe du mont McIntosh devant nous. Le sentier s’enfonce progressivement au cœur de la montagne, toujours à travers de jolis alpages et des torrents. Nous apprécions le calme qui règne ici, la sérénité des lieux et nos seuls compagnons de balade sont des dizaines de moutons qui paissent dans les champs et qui semblent s’interroger sur notre présence ici (à en croire leur « bbêêêêê… » interrogatifs ^^).

Le sentier grimpe jusqu’à une première « hut » qui est en fait un petit chalet qui servait de refuge autrefois pour les mineurs. Nous apercevons d’ailleurs l’ouverture sombre et humide de la mine qui se trouve juste derrière le chalet… pas facile comme métier de vivre toujours sans le noir et l’humidité. Nous en profitons pour faire notre pause casse-croute, avec le soleil qui vient nous réchauffer et la jolie vue sur la vallée en contrebas.

Petite cabane de mineurs…

… on en profite pour pique-niquer…

… Avec la jolie vue !

Nous poursuivons notre chemin et grimpons jusqu’à une deuxième hut qui se trouve un peu plus haut dans la montagne. Celle-ci est « aménagée » et peut servir de refuge pour les promeneurs.

Nous commençons à redescendre et regagnons notre « maison roulante ». Nous reprenons la route, dépassons Queenstown et dormons un peu plus loin sur une aire de repos, au bord du lac Wakatipu. Avec la lumière du soleil couchant, le paysage est vraiment superbe, la crête des montagnes se détache sur le ciel telles des ombres chinoises qui se reflètent sur les eaux du lac…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.