Jours 214 & 215 : La région des glaciers – Fox & Franz Josef

4 & 5 avril 2012IMG_8140 (Copier)Nous nous réveillons de bonne heure pour reprendre la route… mine de rien, la panne du van a un peu bousculée nos projets ! Nous roulons en direction de la région des glaciers, située sur la côte ouest de l’île du sud. Nous longeons la mer, les paysages sont très sauvages et toujours aussi beaux… Nous arrivons sur place en fin de matinée et notre visite commence par le glacier Fox. Nous croisons de nombreux groupes qui sont venus faire de la marche sur glacier, quand à nous, nous nous contentons de suivre un sentier qui permet d’approcher les flancs du glacier, nous sommes à 80m de la glace et nous distinguons parfaitement les énormes blocs de glace bleue.

Glacier Fox

Glace bleue sur la glacier Fox

Le Mont Tasman – 3497m

Nous enchainons par une balade au lac Matheson d’où nous avons une superbe vue sur le glacier est les montagnes alentours, notamment le Mont Cook (que nous voyions cette fois-ci de l’autre face) et le mont Tasman qui culmine à 3497m. Les montagnes se détachent parfaitement sur le ciel bleu, le temps est dégagé et le panorama est magnifique…

Le sentier fait le tour du lac à travers une forêt humide, avec d’épais tapis de mousse verte et de fougères (il y a même des « arbres-fougères » qui font un peu penser à des palmiers). Normalement, nous devrions voir les montagnes se refléter à la perfection sur le lac mais aujourd’hui, compte tenu de la petite brise qui souffle, l’eau du lac est un peu trouble, mais nous distinguons quand même le reflet des montagnes sur l’eau… c’est super beau !

A gauche, le mont Tasman (3497m) et à droite, le mont Cook (3754m)

Nous poursuivons par le glacier Franz Josef, la star de la région des glaciers. De nouveau, nous suivons une balade à pied permet de se rapprocher du glacier, mais cette fois-ci, nous sommes à 500m de la glace… autant dire qu’on ne voit pas grand-chose… Nous distinguons quand même de nombreux groupes qui sont en train d’explorer le glacier. L’endroit est certes très joli mais c’est un peu trop touristique à notre gout… disons que c’est vraiment l’attraction du coin, avec des cars de touristes chinois et japonais (sans vouloir caricaturer) qui viennent là pour prendre la photo et repartir… ça dénature un peu le coin, et encore, ce n’est pas la période touristique, alors on ose pas s’imaginer ce que ça doit être en plein été !

Du coup, nous décidons de nous rapprocher un peu plus du glacier, malgré les panneaux qui interdisent formellement l’accès sans guide… c’est à nos risques et périls, mais pour le coup, on n’a pas vraiment l’impression de prendre beaucoup de risques. Nous grimpons sur une petite montagne de graviers qui permet de mieux voir la glace, et nous croisons des groupes qui redescendent de leur marche… les guides nous regardent un peu du coin de l’œil ! Tant pis, on se rapproche quand même, sans s’aventurer sur la glace bien entendu car nous n’avons pas l’équipement adéquat et puis pour le coup, ce serait beaucoup trop dangereux.

Glacier Franz Josef

Nous rebroussons chemin et reprenons notre route vers le nord. De nouveau, nous longeons la côte ouest, la route serpente tour au bord de l’océan et ça nous rappelle vraiment la Great Ocean Road (Australie) que nous avons faite il n’y a pas très longtemps ! L’océan est magnifique avec de grosses vagues qui viennent se jeter sur la plage et l’écume qui laisse une petite brume blanche sur le littoral. Nous dormons sur la route, sur un beau panorama où nous voyions à la fois les sommets enneigés au loin et l’océan, c’est vraiment magnifique !

Le lendemain, nous poursuivons notre route jusqu’à Greymouth, nous faisons un stop à la librairie pour profiter du WIFI gratuit avant de poursuivre jusqu’aux Pancake Rocks, qui se trouvent dans le parc national de Punakaiki. La forme de ces rochers a été créée par l’érosion, le vent et les vagues au fur et à mesure des années et c’est vrai que ça fait penser à des dizaines de pancakes entassées les unes sur les autres… miam miam, rien que le mot « pancake » fait gargouiller notre estomac !

Les Pancake Rocks… ça donne faim tout ça !

Nous reprenons de nouveau la route pour remonter encore plus vers le nord et se rapprocher de l’Abel Tasman National Park, notre prochaine destination. Nous enchainons les kilomètres et mine de rien, les distances paraissent quand même longues et les routes tortillent dans tous les sens, qui montent et qui descendent, on est loin des grandes lignes droites interminables du Western Australia ! Une fois la nuit tombée, nous nous arrêtons sur le bord de la route sur une aire de pic-nic. Cette fois-ci, l’endroit n’a rien d’exceptionnel et nous entendons le bruit des voitures et camions qui passent pas très loin de nous… bonne nuit !

Soirée omelette dans le van héhé (vous remarquerez le style chaussette-tongs) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *