Jours 221 & 222 : Sous la pluie au mont Taranaki…

11 & 12 avril 2012

P1050834 (Copier)

Nous profitons du petit dej pour réfléchir un peu à notre programme de ces prochains jours. Il y a encore plein de curiosités sur l’île du nord mais nous n’avons que 10 jours, il va donc falloir faire des choix. Nous décidons de commencer par le mont Taranaki, un volcan situé sur la côte ouest de l’île du nord. La route pour y aller est longue mais nous sommes impatients de voir un volcan. Tandis que nous roulons, nous apercevons le cône volcanique qui est bien caché derrière les nuages. Nous arrivons sur place en milieu de journée, passons à l’office de tourisme, et la nana nous apprend que le temps va considérablement se dégrader dans la journée et les prévisions pour demain ne sont pas bonnes non plus… dommage !

Juste-là derrière ces nuages, se trouve le Mont Taranaki !

Nous parcourons les derniers kms qui nous séparent de la base du volcan et le temps commence déjà à se dégrader : brouillard, pluie et vent sont au rdv… la vue est complètement bouchée donc on ne distingue rien du tout, même pas un chouia du volcan… grrrr ! Nous décidons quand même de braver le mauvais temps pour aller faire une courte ballade jusqu’aux Dawson Falls, des chutes situées à la base du volcan. Le paysage est incroyablement vert, on comprend pourquoi, avec toute la pluie qui leur tombe sur le museau !

Petite balade pour aller voir les Dawson Falls… sous la pluie !

Dawson Falls

La météo ne s’arrange pas, du coup nous nous enfermons dans le van et occupons le temps à regarder un film, « un homme d’exception », chouette film ! Dehors, le temps est toujours aussi pourri, et de grosses flaques d’eau se sont formées tout autour de notre van, on peut plus mettre un pied dehors ! Nous passons la nuit sur place en espérant que demain soit un peu meilleur… quoiqu’on en doute un peu.

Effectivement, dès le réveil, nous sommes envahis par le brouillard, on ne voit rien à 10m, du coup, nous décidons de laisser tomber et de rebrousser chemin. Nous regagnons Stratford et nous nous retranchons dans la librairie qui propose une connexion wifi gratuite ! Ça tombe bien, entre la mise à jour du blog, les mails, et notre arrivée prochaine au Chili à organiser, nous avons plein de choses à faire ! Un soupçon d’éclaircie vient nous redonner un peu d’espoir mais ça ne dure pas bien longtemps. Notre question existentielle est donc : faut-il rester ici un jour de plus pour espérer voir le volcan ou lever le camp ? La nana de l’office du tourisme nous dit que le temps ne devrait pas encore être terrible demain, du coup on se décide à lever le camp. Nous passons au camping pour prendre une « casual shower », en gros, ça nous donne le droit d’utiliser les douches en l’échange de quelques dollars, et nous voilà tous propres pour reprendre la route. Nous dormons au milieu de nulle part, sur une aire de repos en bord de route, que nous partageons avec un autre campervan. Demain, nous prendrons la direction du parc national de Tongarino !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.