Jour 244 : Randonnée à la « laguna de los tres », au pied du Fitz Roy !

IMG_0307 (Copier)

Le lendemain matin, nous jetons un coup d’oeil par la fenêtre… il fait encore nuit mais le ciel a l’air dégagé. Nous enfilons des vêtements chauds et nos chaussures de marche, et nous décidons de nous lancer dans un rando de 25km A/R qui mène à la « laguna de los tres », juste au pied du mont Fitz Roy.

Tandis que le jour se lève progressivement, nous découvrons un ciel bleu et complètement dégagé, la météo a donc tenu ses promesses et la journée s’annonce magnifique ! Nous commençons par grimper à travers une forêt avant de découvrir le sommet du Fitz Roy, éclairé par les premiers rayons de soleil.

Tandis que nous avançons, nous trouvons la neige sur le chemin. Au début, il y en a juste un petit peu, puis de plus en plus… le paysage est tout blanc et éclairé par le soleil, c’est splendide !

Nous retrouvons quatre français que nous avions rencontré sur le Torres Del Paine (étudiants en échange à Mendoza) et nous faisons un bout de chemin avec eux. La rando est magnifique et les vues sur le Cerro Fitz Roy (complètement dégagé) sont à couper le souffle. Nous avons vraiment beaucoup de chance avec le temps car à cette période de l’année, c’était vraiment pas gagné, et puis le Fitz Roy est réputé pour être souvent perdu dans les nuages.

La rando en elle-même n’est pas difficile… sauf à la fin ! La dernière partie grimpe sévèverement, et nos pieds s’enfoncent dans la neige. Par endroit, il y a facilement 30cm de neige fraiche ! Le bas de nos pantalons commencent à être bien trempé, et mes chaussures prennent un peu l’eau. Heureusement, nos efforts sont récompensés par la vue et le cadre vraiment grandiose, c’est le principal.

Nous arrivons bientôt au bout de nos efforts, et découvrons une vue fabuleuse sur la Laguna de los Tres, juste au pied du Fitz Roy qui se dresse là, juste devant nous ! Il ne fait pas chaud là-haut, nous enfilons vestes, gants et bonnets et avalons notre casse-croûte. Nous immoralisons le moment en effectuant une petit série de « jump », et puis accesoirement, ça nous réchauffe un peu aussi !

Nous ne tardons pas à reprendre le chemin du retour, après avoir papoté avec un couple de français qui cherchait désespéremment quelqu’un pour les prendre en photo. Eux sont partis de Buenos Aires il y a un mois, et nous échangeons nos expériences respectives sur la Patagonie. Ils ont eu de la neige au Torres del Paine… bah du coup, on s’en ait plutôt bien tiré avec la météo ! Le chemin du retour semble beaaaaauuuucooooup plus long qu’à l’aller… voir même interminable. Il y a tout de même 12,5km ! Nous redescendons dans la neige, on manque de se casser la margoulette à chaque pas, et nous improvisons quelques batailles de boules de neige.

La nuit tombe lorsque nous arrivés enfin au village. Nous nous mettons au chaud dans notre petite chambre et prenons une bonne douche chaude récompensatrice. Cette randonné restera probablement une de nos préférés, le Fitz Roy est vraiment un sommet emblématique de la Patagonie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *