Jour 245 : Randonnée à la « laguna torre », au pied du Cerro Torre !

pano5 recadrée (Copier)

IMG_0390 (Copier)

Malgré les prévisions météo qui s’annonçaient mauvaises, nous avons quand même mis un réveil ce matin… juste au cas où. Et bien nous avons bien fait ! Quelques nuages blancs dans le ciel, mais pas de pluie, ni de vent… la rando jusqu’au Cerro Torre s’annonce faisable ! C’est la deuxième rando que nous voulions absolument faire en venant ici, du coup, ça tombe plutot bien. Nous sautons dans nos vêtements et prenons un bon ptit dej. Il nous reste quelques provisions d’hier pour improviser un pic-nic au sommet. Nous voilà donc partis pour une nouvelle journée de marche !

Alors certes, le temps est couvert, du coup le paysage ne nous semble pas aussi grandiose qu’hier. Mais quand même, nous avons de beaux points de vue sur le Cerro Torre (qui culmine à 3128m), juste en face de nous, dont le sommet est un peu caché dans la brume… comme pour nous narguer !

La rando est un peu moins belle que celle d’hier, on marche beaucoup dans la forêt et il y a de la boue un peu partout. On patauge, on patauge ^^! Heureusement, il n’y a pas de grandes difficultés, c’est plat quasiment tout le long. Après 3 heures de marche, nous arrivons devant la laguna Torre, juste au pied du Cerro Torre. Des petits icebergs flottent à la surface de l’eau, et nous apercevons le glacier au pied du Torre. Il n’y a pas de soleil pour nous réchauffer, du coup nous avalons notre pic-nic rapidement ! Nous n’avons pas croisé grand monde aujourd’hui, hormis quelques autres randonneurs.

De retour à El Chaltén, nous préparons nos sacs pour le soir-même… notre bus part à 3h50 du matin ! Ce n’est pas très pratique mais nous n’avons pas le choix, il n’y a qu’un seul bus tous les 4 jours, et nous ne choisissons pas les horaires. Le proprio de notre auberge est super sympa et il nous propose de garder la chambre jusqu’à ce soir, sans payer de nuit supplémentaire. Du coup, nous en profitons pour roupiller un peu… jusqu’à ce que le réveil nous tire du lit à 3h du mat’, en route pour la gare routière ! 27h de bus nous attendent sur la légendaire Ruta 40…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *