Lençois, aux portes de la Chapada Diamantina !

20 août 2012

Premier geste au réveil… nous entrouvrons la fenêtre et jetons un coup d’œil à travers les volets pendant que tout le monde ronfle encore dans le dortoir. Pas de chance, le ciel est tout gris et un petit crachin tombe comme pour nous narguer. Nous en profitons pour prendre un bon petit déj’ préparé par Patricia, la gentille mère de famille chez qui nous logeons. Nous bavardons un moment avec elle tandis qu’elle nous donne quelques bons tuyaux sur les balades à faire dans le coin. Lençois est une des villes qui permet d’accéder à la Chapada Diamantina, un des parcs nationaux les plus réputés du Brésil ! Plusieurs options s’offrent à nous : balades à la journée en indépendant ou trek guidé de 3j dans la jungle… en temps normal nous aurions choisi cette dernière option mais l’idée de devoir suivre un guide pendant 3j ne nous disait pas trop, on préfère se balader tous seuls, au gré de nos envies ! Nous nous contenterons donc de faire de belles balades à la journée ! Grottes, cascades, rivières et plateaux bénéficiant de vues inoubliables… Tout cela nous donne envie, encore faudrait-il que le temps veuille bien s’arranger !

Nous profitons également du petit dej’ pour discuter avec les autres voyageurs qui logent ici. Parmi eux, un couple de français qui viennent de commencer leur tour du monde… enfin, ça fait déjà deux mois qu’ils sont partis mais il leur reste encore 10 mois de voyage… bande de p’tits veinards ! Du coup, ils nous posent tout un tas de questions sur notre aventure, nos impressions sur l’Inde, etc etc… il y en a des choses à dire ! De nouveau un ptit coup d’œil par la fenêtre, il semblerait que le crachin se soit arrêté même si le ciel est toujours bien menaçant, alors nous attrapons nos vestes et décidons de mettre le nez dehors !

Nous suivons une des balades conseillées par Patricia, qui longe une rivière à travers la forêt pour arriver jusqu’à une cascade, où on peut se baigner … it sounds nice ! Le programme nous va bien ! Le chemin n’est pas toujours évident à trouver, il faut parfois escalader des rochers, se frayer un chemin à travers la végétation, ou encore traverser des rivières en sautant de pierres en pierres, sans compter la pluie qui vient nous rappeler à l’ordre de temps en temps mais rien de bien méchant, et ça nous fait du bien de crapahuter dans la nature !

Photos du jour…

Quelques jolies fleurs

Après une bonne marche à travers la pampa, sans la moindre indication précise, nous finissons par entendre un bruit d’eau qui tombe… puis finalement nous découvrons la cascade, victoire ! Ni 1, ni 2, nous voilà en maillot, puis plouf, dans l’eau ! Enfin, quand je dis « plouf », c’est un bien grand mot, car les pierres sont ultra-glissantes et il faut être vigilant si on ne veut pas finir tête la première sur les rochers… Quoiqu’il en soit, l’eau est un peu fraiche, mais après avoir bien sué pendant la montée (moiteur tropicale, quand tu nous tiens), ça fait un bien fou !

Cascade !

J’y vais, j’y vais pas ?…

Et bien voilà, j’y suis !

Nous rebroussons chemin tandis qu’un groupe prend notre place à la cascade. Eux sont venus jusqu’ici avec un guide… bouuuh la honte héhé ^^ ! Nous sommes de retour à Lençois en début d’après-midi, tandis que le soleil refait timidement son apparition. Nous en profitons pour faire un petit tour dans la ville, qui est très mignonne avec son alignement de maisons colorées et ses ruelles pavées, dans son écrin de collines boisées, rien à redire, le cadre est vraiment chouette ! Ca nous change de l’agitation de Rio et de Salvador ! Surtout qu’ici, pas besoin d’être sur ses gardes ni de surveiller ses affaires, l’endroit est calme et on ne craint absolument rien ! Autrefois, la ville tirait profit de l’exploitation des mines de diamant d ela Chapada Diamantina mais aujourd’hui, l’économie de la ville est principalement tournée vers le tourisme.

Ruelle de Lençois

Nous partageons un plat dans un petit resto avant de repartir pour une seconde balade qui nous mène cette fois-ci jusqu’à une grande piscine naturelle. Nous suivons le sentier qui se faufile à travers la végétation et découvrons un peu plus loin une succession de piscines naturelles encerclées par la végétation, l’endroit est sauvage et tranquille, c’est top ! Saut que cette fois-ci nous renonçons à nous baigner, le soleil a disparu de nouveau et un petit vent s’est levé, une averse ne tarde pas à nous prendre par surprise nous obligeant à rebrousser chemin…

Le soir, nous dinons avec une autre française de notre auberge qui vient de terminer un stage de trois mois au Brésil et qui profite de ces derniers jours sur place pour vadrouiller. L’ambiance à Lençois le soir est plutôt sympa quand les restos installent des petites tables en bois éclairées à la bougie sur les ruelles pavées… ça donne un petit coté romantique ! Toutefois, nous ne tardons pas pour remonter nous coucher, et demain nous mettrons le cap sur un autre village de la Chapada Diamantina, encore un peu plus isolé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.