[Hors Série #3] – Indonésie : le rituel des offrandes dans la culture balinaise…

Pas un matin sans qu’une fraîche offrande de fleurs ne soit installée derrière le pare-brise. Nous voici protégés. Un sourire se dessine sur le visage de notre chauffeur, qui se laisse apprivoiser par nos échanges de regards, tandis qu’il ajuste son turban coloré pour un arrêt prière au temple. Splendeurs Balinaises, notre carnet de voyage en Indonésie

En ce mois de février, alors que l’hiver a bien pris sa place et que le paysage semble figé sous son manteau de neige, nous alternons entre semaines bien remplies et week-end au ski pour se ressourcer et faire le plein d’air pur ! Et puis là, alors que nous sommes occupés à farfouiller dans nos photos de voyage pour faire du tri (et dieu sait s’il y a du boulot !), nous redécouvrons avec plaisir les photos de notre voyage en Indonésie, à Bali & Lombok, qui remonte à un de nos premiers “grand voyage”, effectué il y a plus de deux ans déjà ! De fil en aiguille, nous nous surprenons en train de relire quelques lignes manuscrites de notre carnet de voyage, c’était avant le départ pour notre tour du monde, et pourtant, les souvenirs nous paraissent encore si proches et le simple fait de repasser nos photos nous ravive la mémoire avec des “hooo, tu te rappelles de ça ?” ou “qu’est-ce que c’était beau…”!
Ce voyage nous avait laissé un souvenir incroyable, nous avions été conquis par cette “île des dieux”, ce petit coin de paradis qui est un véritable condensé d’endroits magiques, de paysages tous plus beaux les uns que les autres (volcans, rizières, plages et villages qui semblent coupés du monde), une culture authentique chargée de croyances et de traditions et une population d’une extrême gentillesse… ce voyage nous avait tellement plu qu’il avait été l’un des éléments déclencheurs à notre envie de partir autour du monde !
Nous avons donc décidé de consacrer ce 3ème numéro de notre Hors Série à un des éléments caractéristique de la croyance balinaise : le rituel des offrandes…
Contrairement à la majorité de l’archipel indonésien, la religion pratiquée sur l’île de Bali est l’hindouisme. Même si l’île fait partie d’un des plus grand état musulman du monde et que le tourisme de masse s’y développe à vitesse grand V, elle a su conserver ses traditions ancestrales et c’est certainement ce qui fait la plus grande partie de son charme. Ainsi, les Balinais consacrent beaucoup de temps à leurs croyances et chaque journée est rythmée par les “Yadna”, les rituels sacrés. Parmi eux, une des traditions les plus caractéristiques de l’île : les offrandes aux divinités.
A Bali, il y a des offrandes pour de nombreuses occasions : rendre hommage aux divinités et aux ancêtres, apaiser la colère des démons, célébrer l’anniversaire d’un temple ou en l’honneur d’une cérémonie.
Alit en train de confectionner les offrande
Chaque jour à l’aube, alors que le chant des coqs retentit un peu partout sur l’île comme un écho sans fin, les femmes Balinaises vêtues de leur sarong traditionnel commencent leur journée en confectionnant à la main des petits paniers tressés à base de feuilles de bananiers et dans lesquelles elles déposent des fleurs de frangipanier, des pétales de fleurs colorés diffusant une sublime odeur mélange de fleurs mais aussi d’épices et de fruits. Certaines y ajoutent aussi du riz cuit, des bonbons emballés et des biscuits. Puis elles les disposent partout, dans la maison, dans les temples, mais aussi beaucoup dans la rue, devant les statues de divinités, devant l’entrée des restaurants ou des boutiques, sur le tableau de bord des voitures ou tout simplement à même le trottoir… il faut alors prendre garde où on met les pieds pour ne pas piétiner les petits paniers ! Les offrandes sont généralement accompagnées d’un bâtonnet d’encens car selon la croyance balinaise, la fumée permet aux offrandes de monter vers le ciel pour atteindre leurs destinataires…
Il est aussi possible de voir des offrandes sous la forme de somptueuses corbeilles de fleurs et de fruits, portées sur la tête de femmes en procession allant célébrer l’anniversaire d’un temple. Certaines de ces offrandes peuvent avoir demandé des heures de confection.
Paniers d’offrandes pour une cérémonie
Nous avons traversé plusieurs pays en Asie du sud-est, mais l’endroit où les offrandes sont les plus nombreuses, les plus jolies et les plus importantes est certainement à Bali. Quel moment magique que d’assister au rituel matinal des offrandes en se promenant dans les ruelles ou aux abords des temples, alors que l’île se réveille en douceur… C’est probablement un des souvenirs les plus forts de notre voyage sur l’île des Dieux, ce mélange d’odeur caractéristique qui s’échappe des paniers d’offrandes, toute la sérénité qui se dégage, mais aussi la grâce et le raffinement des gestes qui accompagnent ce rituel. A ce moment précis où les balinaises déposent leurs paniers d’offrandes tout en récitant des prières, le temps semble s’arrêter et rien ne peut les perturber, ni le bruit, ni les piétons, ni la circulation. Le lendemain matin, les paniers d’offrandes déposées la veille sont balayés, et remplacés par des nouveaux, de façon à ce que le rituel soit répété tous les jours, inlassablement et c’est dans la simplicité du quotidien que vibre l’âme de ce petit coin de paradis…
Alors si tout cela vous a donné envie de faire un voyage en Indonésie, nous vous invitons à faire un tour sur le site de Comptoir des voyages, vous y trouverez surement votre bonheur grâce à des voyages authentiques et sur-mesure… avis aux amateurs !
En attendant, on vous laisse méditer avec quelques photos en vrac de notre périple en Indonésie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *