{Portugal #1} Marvão, un nid d’oiseau perché sur un rocher

Marvão, ce nom résonnait dans nos têtes comme la première étape de notre périple. Marvão, c’est un village blanc encerclé de remparts et perché sur un promontoire rocheux à 900m d’altitude. Vu de loin, il nous fait penser à un nid d’oiseau perché sur un rocher. Je ne vous parle pas de la vue une fois en haut : un panorama à 360° s’étale sous nos yeux, on voit loin jusqu’en Espagne et l’emplacement parfait du camping-car nous permet d’en profiter pleinement.

Portugal_Marvao_2

Portugal_Marvao_1

Marvão, nous y passerons deux nuits. De quoi se remettre tranquillement de notre longue épopée pour venir jusqu’ici ! Nous sommes ravis de cette première étape, le village respire le calme et la tranquillité. A cette époque de l’année, les touristes se comptent sur les doigts de la main, et cela nous va très bien. D’ailleurs, nous sommes agréablement surpris de voir que le village a gardé son âme : pas une seule boutique de souvenirs à l’horizon (pas même une carte postale ^^) et seulement un ou deux petits restos, alors que notre guide nous le vante comme un des plus beaux villages du Portugal, on s’attendait au meilleur comme au pire, mais c’est le meilleur qui l’emporte ! Il faut dire que sa situation difficilement accessible le met sans doute à l’écart des foules. Pourvu que ça dure.

Portugal_Marvao_3

Portugal_Marvao_4

Portugal_Marvao_5

Portugal_Marvao_6

Portugal_Marvao_23

Portugal_Marvao_24

La principale curiosité du village sont ses remparts, son tour de ronde et bien sûr le château fort incroyablement bien conservé. Par endroit, la construction épouse si bien la roche qu’on ne sait plus distinguer ce qui est pierre de ce qui est château. Et puis bien sûr, depuis le sommet, on a une vue imprenable sur les toits du village en contrebas et l’enfilade de petites maisons blanches sur fond de collines vallonnées. On se pose un moment pour admirer tout ça, profiter de l’instant présent et du bon air, tout simplement.

Portugal_Marvao_7

Portugal_Marvao_8

Portugal_Marvao_9

Portugal_Marvao_10

Portugal_Marvao_11

Portugal_Marvao_12

Portugal_Marvao_13

Portugal_Marvao_14

Portugal_Marvao_15

Portugal_Marvao_16

Portugal_Marvao_17

Portugal_Marvao_18

Portugal_Marvao_19

Portugal_Marvao_20

Portugal_Marvao_21

Portugal_Marvao_22

Portugal_Marvao_25

Côté pratique avec notre ‘tite passagère, nous avons opté pour l’écharpe de portage car les ruelles pavées du village aurait rendu l’utilisation de la poussette bien galère ! Elle est habituée à l’écharpe, et fait sa sieste pendant que nous visitons, c’est nickel ! Bien entendu, en voyant la ‘tite puce, une des rares touristes (française en plus) ne peut pas s’empêcher de faire un commentaire : « holala elle est bien jeune, elle ne s’en souviendra pas ! »… Nooon, sans blague ! Sans doute qu’elle ne s’en souviendra pas, mais en tout cas, nous on se souviendra du bon moment qu’on passe ici tous les trois ! Heureusement, l’accueil des portugais est quand à lui beaucoup plus chaleureux et il ne peuvent pas s’empêcher de venir voir la petite bouille endormie de notre puce et de nous adresser des  » felicidade !  » enthousiastes après nous avoir demandé son prénom, son âge et tutti cuenti ! Et ce n’est que le début d’une longue série ! On se rend déjà compte à quel point un enfant (voir un bébé en l’occurrence) facilite les échanges car ces gens ne seraient sans doute jamais venus nous parler dans d’autres circonstances ! Voilà de quoi clouer le bec à la vieille peau qui s’éloigne l’air penaude ^^ ! En tout cas, la perception et l’accueil des petits n’est pas toujours le même en fonction des gens et des cultures.

Portugal_Marvao_26

Portugal_Marvao_27

Portugal_Marvao_28

Portugal_Marvao_29

Portugal_Marvao_30

L’après-midi, Nico va faire un tour de vélo pendant que je reste au camping-car avec la demoiselle. Puis c’est mon tour de ressortir en fin d’après-midi pour refaire un tour dans le village et profiter de la lumière de fin de journée. Nico me rejoint un peu plus tard et nous en profitons pour boire un verre dans un joli jardin. Notre séjour à Marvao s’achève ainsi tranquillement, tandis que le soleil disparait en laissant derrière lui de belles couleurs. Voilà une belle première étape, et dès demain nous reprenons la route !

Portugal_Marvao_31

Portugal_Marvao_32

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *