J4 – En route pour la fraicheur des Cameron Highlands !

Nous passons la matinée tranquilou à l’auberge entre petit dej indien (miam), douche et rangement des sacs ! C’est dingue comme on peut étaler notre bazar en seulement 3 jours ! Puis vers midi, nous faisons nos aurevoirs à Anita et filons à pieds jusqu’à la gare routière. Nous attendons le bus en compagnie d’autres backapackers tandis que notre puce se dégourdit les jambes et sociabilise avec les gens qu’elle croise ! Parmi eux, une maman malaise et sa fille de 18 mois, qui prendront le même bus que nous. Nous voilà partis pour 4h30 de bus pour rejoindre notre prochaine étape malaise : la petite ville de Tanah Rata, située dans la région des Cameron Highlands ! Pour ce premier voyage en bus sur les routes malaises, nous testons la compagnie Unititi, qui s’avère être une très bonne compagnie : le bus est en bon état et confortable, les sièges sont larges. Bon ce ne sera pas le cas de toutes les compagnies lors de ce voyage, mais j’y reviendrai ! Après le trajet en avion qui s’était plutôt bien passé avec la louloute, nous partons confiant… 4h30 de bus ? Pfff c’est d’la gnognotte ! Mais c’était sans compter un paramètre non négligeable : contrairement à l’avion, dans le bus, il faut rester en place ! Comment expliquez cela à une louloute de 14 mois qui ne pense qu’à gambader ? Ses petits jouets l’occupent 1min30 avant qu’elle n’envoie tout balader, faire des sourires aux passagers de derrière à travers le siège prend le relais le quart d’heure suivant, manger un biscuit pendant 5 min… mais on arrive très vite à court d’occupations ! Heureusement, c’est le sommeil qui nous sauvera pour les 2h suivantes puisque notre demoiselle tombe dans les bras de Morphée pour une bonne sieste ! Nous voilà sauvés !

DSC02422 (Copier)

DSC02421 (Copier)

DSC02440 (Copier)

Nous commençons par rouler sur une autoroute moderne, identique à celles que nous trouvons chez nous, autant dire que ça change des petites routes défoncées dont nous avions l’habitude en Asie ! Puis au bout d’un moment, le bus quitte l’autoroute et commence à grimper sur une route sinueuse, nous voilà partis pour 50km de virages sur une jolie route qui sillonne à travers des paysages verdoyants. Nous croisons de temps en temps quelques maisons en bord de route mais sinon pas grand chose.

DSC02432 (Copier)
Sur la route…

En fin d’après-midi, nous arrivons à Tanah Rata, petite ville perchée à plus de 1200m d’altitude et qui sera notre camp de base pour explorer la région. Adieu la chaleur et la moiteur de KL, bonjour la fraicheur des Cameron Highlands, ici on a l’impression de mieux respirer et ça fait du bien ! Nous nous installons à Arundina Guesthouse, dans une jolie maison jaune toute rénovée, et située en recul de la rue principale de Tanah Rata, ça semble être une super adresse ! Nous déposons nos sacs dans la chambre et ressortons pour faire un tour dans le joli jardin de la GH. Noémie s’y amusera avec un petit garçon, pendant que nous papotons avec les parents : ils habitent à Kuala Lumpur, se plaignent du bruit et de la pollution de leur ville et viennent chercher un peu de calme et de fraicheur dans les Cameron Highlands ! On les comprend ! Pendant ce temps, les petits jouent ensemble, au ballon notamment !

Arrivée à Tanah Rata !
Arrivée à Tanah Rata !

IMG_5087 (Copier)

Jardin de la GH
Jardin de la GH
Un bel oiseau du paradis dans le jardin
Un bel oiseau du paradis dans le jardin

IMG_5193 (Copier)

IMG_5192 (Copier)

IMG_5098 (Copier)

IMG_5101 (Copier)

Le temps passe et il fait déjà presque nuit lorsque nous ressortons faire un tour pour découvrir Tanah Rata, qui se limite en fait à une grande rue principale bordée d’hôtels, de restaurants et de boutiques. En tout cas, l’ambiance semble y être plutôt agréable, il règne ici un air de vacances ! Nous passons la soirée à la terrasse d’un resto, Noémie en profitera pour nous emmener marcher le long des restos, sous l’œil toujours attendri des malais qui en profite au passage pour lui faire des risettes et certains nous demandent pour la prendre dans les bras. C’est l’occasion pour nous de papoter un moment avec eux. Je sens que cet endroit va nous plaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.