Irlande J1 – Retrouvailles à Dublin !


L’heure du départ a sonné… ça fait un petit moment qu’on s’en réjouit ! Nos vacances ont commencé depuis la veille au soir, et nous bouclons les bagages ce matin, un peu à la va-vite. Nous partons avec peu de bagages, ce qui facilite pas mal les choses : 1 valise cabine et 1 sac à dos cabine pour nos affaires, ainsi qu’un petit sac à dos pour les affaires de la journée et un mini sac avec qlq babioles-jouets… oui, on peut le faire (ndlr : l’expérience nous dira qu’on aurait pu partir encore plus léger… on essaiera de s’en souvenir ) ! On sent l’excitation qui monte, notre demoiselle est ravie à l’idée de prendre le bus ET l’avion (probablement le truc le plus fun de la terre ^^), elle est comme une dingue et repère toutes les traces d’avion dans le ciel (au moins, on sait qu’elle n’a pas de problème de vue car elle ne rate pas la moindre petite trace) ! Fermeture des volets, double tour dans la serrure et nous voilà sur le départ !  Noémie insiste pour tirer la valise« c’est moi toute seule ! » (deuz’ans c’est un peu l’âge de la rébellion 😉 !), et c’est ainsi que nous rejoignons la gare pour prendre la navette jusqu’à l’aéroport. C’est parti pour une heure de trajet durant lequel mes deux loulous roupillent comme des marmottes ! Nous arrivons bien en avance à l’aéroport, checkons le tableau des départs, pas de mauvaise surprise, notre vol est bien indiqué à l’heure prévue. On profite de notre temps d’attente pour grignoter un morceau avant d’aller nous enregistrer. Bonne nouvelle : l’hôtesse nous propose de mettre nos bagages en soute, sans supplément… banco ! Nous voilà donc les mains libres. Contrôle de sécurité, coup de téléphone aux copains, pendant ce temps Noémie est fascinée par les avions, elle observe le va-et-vient sur la piste le nez collé à la vitre…

IMG_3632 (Copier)

Notre demoiselle fascinée par les avions…

Le vol se passe nickel, Noémie occupe son temps à courir dans l’allée sous le regard souriant des hôtesses (« she is soooo cute ! ») et à taper la causette aux gens de l’avion, elle en profite pour gratter un paquet de biscuits et un verre d’eau, sacrée filoute ! Et le hasard fait que Nico retrouve dans l’avion un ancien collègue de boulot. Pendant ce temps j’en profite pour ouvrir le guide, pour le moment je n’ai aucune idée de ce qui nous attend à Dublin, on y va au feeling !

DSC03944 (Copier)

La traditionnelle photo de l’aile d’avion ! Originalité quand tu nous tiens (ou pas) !

DSC03948 (Copier)

IMG_9053 (Copier)

Arrivée à Dublin

Atterrissage à 17h, la magie du décalage horaire nous permet de gagner 1h. On se met à la recherche des loueurs de voiture et retrouvons ma sœur et son chéri complètement par hasard ! On ne s’était pas vraiment donné de point précis de rdv, et le hasard fait qu’on était au même endroit au même moment… si c’est pas beau ça ! Tout se goupille bien et on est super content de voir leurs frimousses ! On récupère la voiture de loc, essayons de dérouiller un peu notre anglais et de déchiffrer l’accent irlandais du loueur de voiture qui ne se montre pas hyper coopératif, on s’en qu’il est saoulé ! Allez mon gars, un p’tit smile et ça va bien se passer ! Bref, nous prenons possession de notre renault et… de la conduite à gauche ! Je laisse Nico au volant, il n’a pas conduit à gauche depuis notre périple en Nouvelle-Zélande, ça commence à dater un peu, mais il prend vite ses repères.

DSC03951 (Copier)

Elémentaire mon cher…

Les 13 kms qui nous séparent du centre ville de Dublin nous mette tout de suite à l’ambiance anglo-saxonne, avec les bus à étage, les pubs et les drapeaux irlandais (en l’honneur du centenaire de l’indépendance de l’Irlande cette année !) et les jolis pavillons qui bordent la route. Sophie & Vincent nous raconte leur périple car ils viennent de passer quelques jours sur la côte ouest.

DSC03962 (Copier)

Joli pavillon en périphérie de Dublin

Nous avons loué un appart en plein centre de Dublin, tout près de O’Connell Street (considérée comme les champs élysées dublinois), il y a pas mal de monde en ville car nous sommes jeudi soir, les rues sont bondées et il y a pas mal de circulation ! On se faufile tant bien que mal et finissons par trouver la rue de notre appart ! On prend possession des lieux, content d’être enfin arrivés sur place ! Petite sueur froide au moment où j’ai annoncé au proprio que nous étions finalement 7 personnes au lieu de 5 précisées dans la réservation… il commence à me dire que ce n’est pas possible, que l’appart n’est pas fait pour 7 (alors qu’il y a un canapé-lit dans le salon qui peut largement accueillir deux personnes supplémentaires… allez y comprend quelque chose !). J’insiste mais il n’est pas d’accord… je reviens penaude à l’appart pour annoncer la mauvaise nouvelle, sachant que mon frère et sa copine sont déjà en route ! Finalement le gars revient pour nous dire qu’il est d’accord moyennant un supplément… business is business. Je sens bien que nous n’avons pas le choix, c’est ça ou bien il refuse que nous soyons deux de plus, Il nous fournit des couettes et oreillers et le tour est joué, ouf !

IMG_9056 (Copier)

Tous réunis, nous partons à la découverte de la ville… une découverte rapide car la fin de la journée approche. Un petit tout sur O’connell Street pour prendre le poul de la ville, nous passons devant la célèbre poste centrale irlandaise, haut-lieu de la République suite à l’insurrection de Pâques 916 (date de l’indépendance) et découvrons « The spire », une immense pointe métallique, assez emblématique de la ville. Mon frère connaît pas mal la ville et il a quelques bonnes adresses en poche, donc on se laisse guider, on marche le nez en l’air, on papote, ça fait du bien !

IMG_9063 (Copier)

IMG_9058 (Copier)

IMG_9059 (Copier)

IMG_9064 (Copier)

IMG_9067 (Copier)

Premier fish&chips chez Beshoff

Nous finissons la journée autour d’un fish & chips, bien content de nos retrouvailles dublinoises !Nico se dévoue pour prendre la tangente avec Noémie qui montre quelques signes d’épuisement tandis que nous poursuivons la soirée sur les bords de la Liffey pour profiter des jolies lumières de la ville, puis nos pas nous mènent tout naturellement du côté de Temple Bar, pour terminer la soirée autour d’une Guinness ! Le bar est bondé et un groupe de musiciens se met a jouer, l’ambiance est top ! Et le voyage ne fait que commencer …

IMG_9073 (Copier)

Effet miroir sur la Liffey

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *