Nos moments vécus en famille au Sri Lanka – Partie 2

Nos moments vécus en famille au Sri Lanka – Partie 2

Que voir, que faire au Sri Lanka avec des enfants ? Tour d’horizon des moments à partager en famille (partie 2) !

Comme promis, voici la suite de nos activités et moments préférés en famille au Sri Lanka ! Si vous avez envie de découvrir ce pays en famille, voici plein d’idées de visites et activités à partager avec les enfants, qui plairont aussi bien aux petits comme aux grands voyageurs… Dans cet article, nous parlerons de train, de noix de coco, de promenade, de cahier d’école, de chauve-souris, de danse et même de bougie ! Oui oui, il est bien question de tout cela dans cet article mais je vous laisse lire, vous allez comprendre pourquoi très vite 😉 ! Alors, prêts à embarquer avec nous ?

A lire aussi : Nos moments vécus au Sri Lanka en famille Partie 1

11. Vivre l’aventure d’un voyage en train à travers le pays

Saviez-vous que le Sri Lanka est un pays idéal pour voyager en train ? Il existe beaucoup de liaisons à travers le pays et c’est un excellent moyen pour voyager lentement tout en vivant une expérience 100% locale ! C’est vraiment une aventure à vivre en famille même si soyons honnête : ce n’est pas de tout repos ! Pour vous donner une idée : nous avons fait le trajet entre Ella et Kandy (un des plus plébiscité auprès des voyageurs) : réveil à 5h30 pour prendre le train de 6h du matin, puis le trajet dure 6 heures dans un wagon bien rempli (pour ne pas dire, archi blindé 😉 )… Et encore, nous avions la chance d’avoir deux places assises pour nous 4, ce qui déjà était une victoire !

Sur le quai de la gare !…
Le panneau d’affichage des horaires de train… On est fan !
6h du matin à la gare d’Ella, on attend le train !.

Tout d’abord, en termes de paysage et d’ambiance, ce fut un des trajets en train les plus dépaysant de notre vie ! Le train traverse des paysages superbes de montagnes, des plantations de thé, des forêts d’eucalyptus et d’ébènes… On a passé une partie du trajet, la tête penchée par la fenêtre (à la manière sri-lankaise), les cheveux au vent pour voir défiler le paysage sous nos yeux. On essaie de capter chaque image pour ne pas en perdre une miette. Un groupe de jeunes cinghalais s’est mis à chanter et jouer du djambé juste à côté de nous ce qui a beaucoup plu aux enfants qui tapaient dans les mains en les écoutant. Il y avait donc une ambiance plutôt joyeuse dans notre wagon. Sinon le trajet était ponctué par les vendeurs ambulants qui circulent dans les wagons : chaï wallah (comme en Inde!), cornet de cacahuètes, boissons ou nourriture en tout genre,… L’avantage c’est que les curiosités ne manquent pas à bord du train et qu’il existe plein de manières de distraire les enfants ! Ils ont été plutôt cool et patient pendant le trajet : petite sieste, jeux avec d’autres enfants, dessins, etc… Ce voyage en train reste donc une des meilleures expériences de notre voyage !

Petite voyageuse qui admire le paysage, cheveux au vent !

 

12. Marcher sur la voie ferrée au Nine Arche Bridge !

Une ballade facile depuis Ella consiste à aller voir un endroit très connu de la région : le célèbre (et très photogénique) Nine Arche Bridge ! Ce superbe pont de pierre avec neuf immenses arches est situé dans un cadre magnifique, au cœur d’une végétation luxuriante… et le train passe dessus pour rejoindre la gare d’Ella. Il est même possible de marcher et se balader tranquillement sur les rails du train ! C’est quelque chose qui a surpris notre petite voyageuse car ce n’est pas très habituel de faire ça chez nous… au contraire même ! Mais là, on peut faire quelque pas tranquillement sur les rails et lorsqu’un train arrive, on entend des coups de sifflet pour nous avertir et le train avance tellement à rythme lent qu’on a largement le temps de se mettre sur le côté.

Nine Arche Bridge… et le train qui passe !

On peut traverser le pont en marchant directement sur les rails 😉

Le pont est situé dans un cadre magnifique !

Donc voilà, c’est quelque chose qui a marqué nos petits aventuriers ;-). J’en profite au passage pour vous dire qu’il y a vraiment du monde en journée au Nine Arche Bridge (c’est un des endroits les plus photographiés du Sri Lanka) donc mieux veut y aller tôt le matin pour profiter de la tranquillité des lieux !

Depuis le Nine Arche Bridge, il est possible de revenir à Ella par un sentier facile qui traverse la forêt. Il faut compter 45 minutes de marche jusqu’au centre d’Ella. De retour à Ella, on a eu envie de retourner voir le pont, mais en passant en train dessus cette fois-ci ! Et pour cela, il est possible de rejoindre le village de Demodara, situé à 10 minutes de train d’Ella. Nous sommes montés en troisième classe et on partageait le wagon avec d’autres familles sri-lankaises et beaucoup d’enfants, c’est très vivant et animé et les enfants étaient ravis ! Nous avons passé un petit moment au village de Demodara, puis nous avons repris le train pour Ella plus tard dans l’après-midi. Une chouette idée pour occuper un après-midi à Ella et faire un petit trajet en train !

Passage sur le Nine Arche Bridge !

 

14. Randonner jusqu’au sommet du Little Adam’s Peak

Une des randonnées les plus accessibles en famille au Sri Lanka consiste à grimper au sommet du Little Adam’s Peak. Au départ du village d’Ella, le sentier monte progressivement à travers un beau paysage de montagne et de plantations de thé. La randonnée durent environ 1h30-2h et il n’y a que le partie finale qui est plus raide avec une successions de marches d’escalier pour atteindre le sommet. Les loulous ont été franchement courageux, même notre petit bonhomme a bien marché sur une portion, il voulait faire comme les grands, les gens qu’on croisait n’en revenaient pas ! Juste avant d’arriver au sommet, il est possible de prendre une tyrolienne pour redescendre. On a pas tenté l’expérience mais ça avait l’air bien canon de survoler le paysage de cette manière !

En route pour Little Adam’s Peak !

C’est vraiment une des randonnées les plus réputées au Sri Lanka et tout à fait faisable avec les enfants, donc on le recommande sans soucis. Par contre, oubliez la poussette et pensez au porte-bébé, car même si au début la route est goudronnée, ensuite cela se transforme vite en chemin caillouteux !

16. Assister en direct à la récolte des noix de coco

On a pu assister en direct à la cueillette des noix de coco et c’est assez impressionnant ! Un homme grimpe sur le tronc du cocotier à la seule force de ses bras et avec une machette dans les mains ou accrochée à la taille ! Je vous laisse imaginer l’agilité que cela nécessite… Une fois tout en haut, il utilise la machette pour couper les noix de cocos et alors là, attention de ne pas se trouver juste en dessous, car elles tombent sur le sol depuis plusieurs mètres de haut ! Les enfants ont pu voir cela à deux reprises, à chaque fois dans les homestays où nous logions. On s’est dit que c’était cool d’avoir un cocotier dans le jardin et de faire la récolte des noix de coco fraiche pour le goûter 😉 !

15. Boire à la paille une noix de coco fraiche

Forcément après avoir fait la récolte des noix de coco, le plus sympa consiste à les ouvrir et à boire le jus ! Si les enfants n’aiment pas toujours (car le goût reste assez particulier et ne plait pas à tout le monde), il existe des endroits où ils servent des jus d’autres fruits dans des cocos fraiches. On peut donc trouver des jus d’ananas ou de mangue servis dans une noix de coco. Et c’est vraiment rigolo pour les petits de boire à la paille dans ce récipient !

16. Rendre visite à une école en pleine cambrousse

On rencontre beaucoup d’écoliers au Sri Lanka. Ils sont facilement reconnaissables avec le petit uniforme d’une blancheur éclatante et toujours impeccable. D’ailleurs je me demande bien comment ils font pour les garder aussi propre dans un pays où il y a autant de poussière et de pollution ;-). Les fillettes sont souvent coiffées avec deux tresses attachées d’un joli nœud. Un jour où l’on se baladait au milieu de nulle part, en pleine campagne sri-lankaise, des écoliers se sont approchés de nous et nous ont proposé d’entrer dans leur classe… ils avaient l’air tellement heureux de nous montrer leur école que nous les avons suivi !

Voilà comment nous nous sommes retrouvés dans une petite école de campagne au milieu de dizaines d’écoliers qui voulaient tous nous montrer leur classe et leur travail (dessins, cahiers d’écriture…). Les classes sont vraiment jolies, assez rustique au niveau du mobilier, mais pleine de couleur et de dessins d’enfants affichés au mur ! Notre mini-voyageuse de 5 ans qui est en moyenne section a donc pu voir comment étaient les écoles sri-lankaise !

Par contre, on nous a expliqué que le système scolaire sri-lankais est assez élitiste, les enfants sont classés entre eux et il existe une certaine compétition pour être parmi les premiers élèves. Les familles les plus aisées paient des cours privés aux enfants pour qu’ils progressent mieux car l’enseignement publique n’est pas réputé pour être de bonne qualité (ce qui est plus ou moins vrai en fonction des écoles bien sûr). Enfin, tout ça pour dire qu’on est assez loin des pédagogies alternatives que l’on connait chez nous ! En tout cas, nous avons passé un super moment avec ces enfants qui étaient tous souriants et heureux que nous soyons venus voir leur école !

17. Aller voir un spectacle de danse traditionnelle cinghalaise

En voyage, on essaie toujours d’alterner les journées de visite et les journées plus cool, tout en essayant de trouver des activités qui plaisent aux enfants. Et justement, il se trouve que Kandy est en quelque sorte la « capitale culturelle » du Sri Lanka et elle est réputée pour ses danses traditionnelles cinghalaises. On est donc allés voir un spectacle proposé par le Kandy Lake club, un des plus réputés de la ville. Cela permet d’avoir un bon aperçu de la diversité du folklore cinghalais, grâce aux artistes talentueux qui sont à la fois danseurs et musiciens. Les enfants quand à eux étaient ravis, ils ont applaudis du début à la fin et étaient fascinés par le spectacle, les instruments de musique et les beaux costumes des artistes. Il faut compter environ 1 heure de spectacle et s’y rendre en tuk-tuk depuis le centre de Kandy car c’est assez excentré.

A la fin du spectacle, nous avons même eu droit d’admirer une session de « fire walking » lorsque les artistes traversent pieds nus des cendres incandescentes… impressionnant !

18. Observer les chauves-souris au jardin botanique de Kandy

Voilà encore un endroit idéal à découvrir en famille : le jardin botanique de Kandy qui porte aussi le nom de Peradeniya Botanical Garden ! Un immense parc qui abrite de nombreuses espèces d’arbres, des bambous géants, un jardin d’épices, quelques familles de singe, beaucoup de fleurs et de verdure, ce qui contraste complètement avec l’agitation et le brouhaha incessant du centre de Kandy. Cette petite pause « au vert » fait beaucoup de bien et les enfants sont ravis de pouvoir courir librement et se défouler à l’intérieur du parc. On a donc passé une bonne matinée à déambuler dans le parc à l’ombre des arbres ! Et nous avons pu apercevoir des centaines de chauve-souris ou plus exactement des « flying fox » (renards volants!) suspendus la tête en bas dans les arbres. C’était vraiment impressionnant tellement il y en avait partout !

Giant bamboo

Arbre rempli de flying foxes !

 

19. Souffler ses 5 bougies au Sri Lanka !

Une expérience plus personnelle car notre mini-voyageuse a soufflé sa 5ème bougie au cours de notre voyage. Plus si mini que ça me dirait vous 😉 ! Mais bon que voulez vous, mon cœur de maman me dit que c’est toujours mon premier bébé ! Le jour de son anniversaire, nous sommes montés au sommet du Little Adam’s Peak (voir récit plus haut) et elle peut être fière d’elle car elle est montée jusqu’en haut, en râlant un peu par moment (normal quoi !) mais n’empêche qu’elle est arrivée au sommet. Puis l’après-midi, la famille chez qui nous logions lui avait préparé une jolie surprise pour son anniversaire : un beau gâteau, des décorations et des ballons ! Ils avaient même invités des enfants du quartier à venir jouer. C’était vraiment adorable. Notre louloute était un peu impressionnée d’avoir tout ce monde autour d’elle mais elle était contente de souffler ses bougies !

20. « Dormir tous dans la même chambre ! »

Là c’est un petit clin d’œil à ma fille qui lorsque je lui ai demandé ce qu’elle avait préféré au Sri Lanka m’a répondu : « dormir tous dans la même chambre !« . J’ai trouvé ça trop mignon ! Mais au delà de cette petite phrase innocente, je trouve qu’elle est porteuse de beaucoup de sens. En la questionnant un peu plus, j’ai compris que ce qu’elle avait aimé pendant ce voyage, c’était le fait que l’on soit ensemble, tous les 4, tout le temps et que l’on partage chaque moment. C’est tout simplement la raison d’être de nos voyages en famille : profiter de ces moments hors du temps, sortir de notre zone de confort pour partager ces aventures ensemble ! Se créer des souvenirs en commun qui resteront gravés dans l’histoire de notre famille. Et même si dans quelques années, les souvenirs s’effacent dans la mémoire de nos petits bouts, nous serons là pour leur rappeler des souvenirs de ces instants de vie et leur montrer des photos de nos aventures !

Ainsi se termine nos articles consacrés à nos meilleurs moments vécus lors de notre voyage au Sri Lanka ! Dans le prochain article, nous vous parlerons de notre itinéraire et nos hébergements sur place. L’occasion de vous faire découvrir encore de jolis endroits et de partager de belles rencontres… A bientôt !

Vous aimez cet article ? Epinglez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :